mercredi 1 août 2018

Développer le solaire

De retour de vacances au Portugal, où j'ai eu l'occasion de filmer notamment les toits de Lisbonne, je repensais aux sociétés de panneaux solaires qui m'ont démarché plus ou moins récemment. J'habite dans le Val d'Oise (95), où l'exposition solaire est nettement moins importante qu'au Portugal. Je ne sais pas vous, mais je considère les sociétés de vente et d'installation de panneaux solaires à domicile comme des prédateurs commerciaux, et je refuse de répondre à leurs sollicitations. Je ne pense pas que ces sociétés permettront de développer réellement le solaire en France. J'ai en revanche imaginé une histoire où je donnerais suite à une sollicitation. La société qui me contacterait ne vendrait pas du solaire, mais serait une agence immobilière. 

Assis derrière ma table de dédicace, je vois approcher vers moi un jeune cadre dynamique, cheveux blonds, costume bleu et cravate noire en dépit de la chaleur étouffante au dehors, air avenant.

"Bonjour", me lance-t-il, un grand sourire aux lèvres.
Je réponds prudemment à son  salut. 
"Je représente l'agence immobilière SolarDev, et souhaiterais vous faire une proposition. Vous avez quelques instants à m'accorder?"
Je fronce les sourcils, puis jette un coup d'œil alentour. On approche de l'heure du déjeuner, et le magasin est pratiquement vide. Dans ces cas-là, je peux me permettre un brin de causette. "Allez-y. 
- Voilà, c'est très simple. Je vous propose d'acquérir un hangar dans le sud de la France. Ce hangar de 100 m2 coûte 10 000 €, terrain compris, et se trouve raccordé à EDF. Il se situe à cet endroit, parfaitement exposé."

Le commercial me sort une tablette, et me pointe son hangar sur Google Maps, dans le sud de la France. 

"Quel serait l'intérêt pour moi d'avoir un hangar là-bas?
- Le solaire, bien sûr. Dans cette région, l'aide pour l'achat de panneaux solaires correspondant à la surface de toiture du hangar est de 6000 €. Les panneaux eux-mêmes reviennent en moyenne à 9000 €, mais je vais vous communiquer une liste de vendeurs de panneaux que vous pourrez mettre en concurrence. 
- Admettons que je sois intéressé. Pourquoi vouloir me faire acheter un hangar et non un terrain sur lequel installer les panneaux? 
- Parce que le tarif de revente de l'électricité est bien meilleur sur un toit plutôt que dans un champ."

Suit une explication plus technique par rapport aux tarifs de rachat, au cours de laquelle le vendeur me démontre que le hangar, qui aura coûté, avec ses panneaux solaires, 13 000 € après aide de la région, sera remboursé intégralement, et commencera à me constituer une rente dès la 8ème année après l'investissement initial. Il me parle d'un revenu de 1800 € par an pour la surface concernée, et donc d'un gain cumulé de plus de 14 000 € dès la huitième année.

Je décide alors de considérer sérieusement cette possibilité, et prend les coordonnées de l'agent, lequel ne se paiera que sur une commission de la vente du terrain et du hangar.

Un scénario impossible ? 

Je suis allé sur différents sites pour élaborer ce scénario, comme celui-ci (infos de 2008), celui-ci et celui-ci (tarifs rachat électricité 2018). Je pense que c'est crédible, mais si vous vous êtes intéressé à la question, n'hésitez pas à m'envoyer des liens vers vos blogs.

Peu importe l'endroit où l'électricité est produite, du moment qu'elle est raccordée au réseau. Ce qui intéresse les gens, je pense, c'est une rentabilité en moins de 10 ans, avec un investissement qui reste sous la barre des 20 000 € (19 000 dans mon scénario, mais avec une aide de la région de 6000 € qu'il faut déduire). 

Si les gens ont la possibilité de se constituer une rente intéressante grâce au solaire, celui-ci va pouvoir se développer massivement. Le prix des panneaux solaire, qui reste un obstacle, va pouvoir diminuer. Mais il ne diminuera pour les régions du nord qu'à partir du moment où les gens installeront suffisamment de panneaux solaires dans le sud. 

L'idée de l'article m'est venue en parcourant des plaines d'Espagne qui m'ont semblé désertiques et parfaitement exposées au soleil. Je n'ai vu aucun champ de panneaux solaires sur mon parcours vers le Portugal.

A titre d'exemple, j'ai déjà fait venir chez moi une société qui m'a proposé un plan d'investissement sur 25 ans pour du solaire dans mon pavillon à Pontoise, dans le 95. La rentabilité était beaucoup trop lointaine, les travaux impliquaient un remplacement intégral de ma toiture, ce qui est toujours risqué puisque une toiture est un élément statégique indispensable pour la durabilité d'une maison, bref, je n'ai pas donné suite. 

Je considère que l'élément esthétique doit être l'une des priorités pour les sociétés qui cherchent à vendre du toit solaire. Dans une ville comme Lisbonne, par exemple, il faudrait être capable d'imiter parfaitement la tuile ocre tout en faisant du solaire. Le tourisme est trop important, et il faut obtenir l'approbation des maires pour faire du toit solaire.

Il existe déjà des panneaux solaires qui imitent parfaitement l'ardoise. C'est dans ce sens que l'on doit aller. 

L'autre frein en plus de l'esthétique des panneaux, c'est qu'en France, l'énergie doit être rachetée par un opérateur unique: EDF. L'absence de concurrence sur le rachat de l'électricité nuit bien sûr au développement du solaire. 

Le dernier frein que j'identifie, c'est que les champs de panneaux solaires (panneaux au sol) rapportent très peu par rapport aux panneaux montés sur toit. Cela devrait aussi changer si l'on veut favoriser le solaire.

Dans mon scénario, le hangar est raccordé à EDF, et le prix d'achat comprend le raccordement. Peut-être serait-il possible d'inventer d'autres scénarios, dans lesquelles l'énergie produite serait stockée dans des batteries, batteries que l'on pourrait revendre ou louer, soit à des maisons, soit à des voitures électriques. 

Cela implique bien sûr que le marché de l'énergie électrique ne soit plus le monopole d'une seule société, mais que chacun puisse en tirer parti. 

A l'heure où l'on parle de réchauffement climatique et de nuisance du nucléaire, ce serait une initiative en faveur d'une énergie propice au développement durable, puisque les panneaux solaires à base de silicium sont recyclables facilement et à moindre coût. 

Je terminerais en disant que je ne sous-estime pas l'importance d'une bien meilleure isolation dans les maisons, immeubles et appartements. Bien au contraire, puisque l'économie générée par une meilleure isolation serait sans doute plus importante que les gains à obtenir grâce au solaire. 

Néanmoins, l'un n'empêche pas l'autre, n'est-ce pas ? 

Note: pour le prix du hangar en lui-même, je me suis inspiré de ce site

Aucun commentaire: