vendredi 15 janvier 2016

La liste des blogs et sites qui ne vous chroniqueront pas

Chaque action génère une réaction. A l'incroyable ouverture engendrée par l'autoédition, qui n'est pas sans engendrer ses propres excès (Charlie Hebdo existerait-il sans la liberté d'expression?), succède en s'amplifiant une vague de rejet de cette même autoédition. Rejet qui vient le plus souvent des auteurs, et parfois, paradoxe des paradoxes, des auteurs autoédités eux-mêmes! Plutôt que de s'entredéchirer, je crois qu'il serait plus constructif pour les auteurs comme pour les lecteurs de signaler les blogs qui font preuve de sectarisme intellectuel, en se cantonnant aux œuvres traditionnellement éditées. Ceci, afin de ne pas perdre son temps et son énergie à contacter des blogueurs qui non seulement n'auront aucun intérêt pour ce que vous écrirez, mais, du haut de leur tour d'ivoire, vous jetteront à la figure leur refus plein de morgue.  

Bookbub est un site américain qui s'est développé à l'international (notamment Canada et Royaume Uni), et qui envoie chaque semaine ses newsletters à plus de 4 millions de membres

Ses newsletters concernent des ebooks, ou livres numériques, dont ils recommandent la lecture. En 2014, 131 ebooks qui ont bénéficié d'une mise en avant sur Bookbub sont devenus des best-sellers du New-York Times. 

Eh bien devinez quoi? Bookbub a annoncé dans son dernier article de blog que la moitié des livres acceptés chaque année sont des œuvres indépendantes ou autoéditées. 

Quel est le premier gagnant? Le lecteur, bien sûr, qui bénéficie d’œuvres triées sur le volet par l'équipe de Bookbub, d'une très grande diversité. 

Je précise n'avoir jamais bénéficié d'une promo Bookbub. Ces promos, il faut le signaler, sont payantes pour l'auteur. Mais j'admire le travail qu'ils font. 

En France, pays où les institutions continuent à revêtir un aspect sacré là où l'initiative individuelle est fortement dépréciée - et se retrouve d'ailleurs matraquée en termes fiscaux, ce qui pourrait faire l'objet d'un autre article - de nombreux blogs ne chroniquent que des livres papier aux dépens des ebooks. 

Et parmi ces blogs, une foultitude ne chronique que des romans édités par la "grande" ou "petite" édition.

Quels sont les perdants? Les auteurs indépendants, bien sûr, qui y perdent très largement en termes de visibilité de leurs œuvres.

Mais aussi les lecteurs, qui eux, perdent en diversité de conseils de lecture. Eux sont souvent bien plus attachés à l'histoire qu'à des problèmes techniques ou stylistiques d'écriture.


Le raison du rejet des œuvres indépendantes vient souvent d'un manque de moyens de ces derniers auteurs, qui ne peuvent se permettre d'envoyer 150 de leurs œuvres en format papier à des blogs. 

C'est une démarche pro que de faire cela, et les petits éditeurs qui s'y emploient ont toute mon estime. 

Personnellement, je vis à temps plein de l'écriture, et mon expérience personnelle me fait dire que ce ne serait pas rentable pour moi d'avoir cette démarche. 

Mais voilà, il y a aussi les ebooks, qui sont de plus en plus adoptés en France (on parle de 17 ou 18% de lecteurs qui lisent de l'ebook je crois). Et qui plaisent en premier lieu aux dévoreurs de livres... qui sont souvent des blogueurs, et en particulier des blogueuses. 

J'ai été ravi de constater que certaines blogueuses de Livraddict ont récemment chroniqué mes ouvrages en format ebook. Même expérience positive avec Have a break, have a book.  

Cette ouverture d'esprit est un véritable rayon de lumière dans la forêt bien ténébreuse, il faut le dire, du sectarisme intellectuel.

A ce sujet, j'ai dernièrement secoué la tête en lisant l'article intitulé Je ne lis pas d'auto édition d'une blogueuse. 

La seule chose qui m'ait tiré un sourire a été cette citation du Manifeste Dada 1918 dans l'à propos du blog: Une œuvre d’art n’est jamais belle, par décret, objectivement, pour tous. La critique est donc inutile, elle n’existe que subjectivement, pour chacun, et sans le moindre caractère de généralité. 

On aurait pu croire qu'une telle citation aurait incité la blogueuse en question à un peu plus d'humilité par rapport à l'extraordinaire richesse et diversité des œuvres autoéditées.

Je n'ai pas été étonné de constater que la personne affichant un tel rejet était elle-même auteur.

Elle n'est pas la seule dans ce cas. Bien sûr, elle est libre de son opinion, et elle a ses arguments, qui, de son point de vue, sont défendables. 

Mais ces blogueurs qui préfèrent systématiquement se maintenir dans le confort intellectuel, d'ailleurs tout relatif, étant donné que les œuvres traditionnellement éditées sont loin d'être irréprochables, sur le fond comme sur la forme par les temps qui courent, ces blogueurs sont une perte d'énergie et de temps pour nous autres auteurs qui cherchons à nous faire connaître.
  
Je propose donc de commencer ici une liste des blogs et sites qui rejettent systématiquement les œuvres indépendantes. Cette liste pourra être augmentée en fonction des blogs que l'on me signale (y compris par les auteurs des blogs eux-mêmes, d'ailleurs), et n'a pas de caractère définitif: elle pourra être retouchée en fonction des changements de politique des sites et blogs. 

On trouvera aussi dans cette liste certains sites qui m'ont déjà chroniqué lorsque je n'étais pas franchement engagé dans l'autoédition, mais ce sont dans un deuxième temps détournés. S'ils s'avèrent que ces sites continuent à chroniquer des auteurs autoédités sous format ebook, je les enlèverai de la liste.

- SophieLit, pour les raisons que l'on sait
- le blog de Fantasy accro Livrement : un seul auteur de Fantasy indépendant chroniqué, Hugh Howey 
- le site Sci-Fi Universe: partenariat rompu
- le site Actu SF: partenariat rompu
- le site Fantastinet: partenariat rompu 
- le blog Encore du Noir!
- le blog un papillon dans la lune
- le blog La Prophétie des ânes
- le blog Welcome to Nebalia
- le site Vampirisme.com
- le blog De Livres & d'Epices
- le blog Le Dragon Galactique
- le blog Book en Stock
- le blog l'affaire Herbefol
- le site MyInnershelf
- blog Books and iced coffee
- blog RSF blog
- blog Plume de Cajou
- blog Le monde fantastique de Chinmoku
- blog de Mirrorcle World
- blog By Kimysmile
- blog Lectures et Voyages
- blog Enjoy Books
- blog Les P'tits loisirs de Simi
- blog Snow White of the Moon
- blog Ombre lunaire
- blog Double Page
- blog Croq' livres
- blog / chaîne Booktube JessLivraddict
- blog Lire une passion
- blog April the Seven
- webzine Onirik.net
- blog Pomme's book 
- blog Ansible
- blog La Puce à l'oreille
- blog Les chroniques de Miawka
- blog Délivrer des livres
- blog Les petits mots de Saefiel
- blog Once Upon a Time  
- blog Enna lit, Enna vit
- blog Le Brocolis de Merlin
- site limaginaria 


Certains de ces blogueurs ont déjà chroniqué des autoédités, mais ont demandé à être rajoutés malgré tout.

La très grande majorité ne m'a pas été signalée, mais provient de blogueurs s'étant eux-mêmes désignés.

C'est leur choix, et je le respecte. Je souhaite que tous les auteurs respectent aussi leur choix, et les respectent eux avant tout, en tant qu'être humains. C'est primordial. Je vous renvoie aux commentaires pour plus de précisions.

Je déplore bien sûr le manque d'égards dû aux blogueurs au moment de les contacter qui a été signalé en commentaires. Manque d'égards qui aurait trop souvent tendance à se transformer en harcèlement, hélas.

Ces témoignages n'ont fait que me renforcer dans l'idée de l'utilité de cette liste, même si elle-même peut apparaître comme une insulte pour les blogueurs - ce n'était pas le but recherché.


Ceux qui souhaitent être désinscrits peuvent bien sûr me le signaler.

Les commentaires étant suffisamment nombreux, j'écrirai un nouveau billet, avec les sites ou blogs qui acceptent de chroniquer les auteurs autoédités sous format ebook, et un second pour ceux qui acceptent de chroniquer sous format papier.

[EDIT 17/01/2016]: cet article de blog est devenu viral, ce dont j'ai été le premier surpris.

J'ai exclu les blogs ne chroniquant que des livres papier: il était très maladroit de ma part de les inscrire dans ce contexte, certains étant réellement favorables aux autoédités. 

Je prie les personnes concernées de bien vouloir m'excuser de cette erreur. C'est entièrement ma faute.

Il est en revanche très important pour les auteurs indépendants de pouvoir distinguer les blogs n'acceptant que les livres papier de ceux ouvert au numérique. Cela fera l'objet de deux nouveaux articles, en fonction des remarques sur Facebook et dans les commentaires ici.

Articles liés: - Quelques précisions au sujet du précédent billet
- La liste des sites et blogs ouverts à tous les livres et/ou ebooks

205 commentaires:

1 – 200 sur 205   Suivant›   Les plus récents»
Alan Spade a dit…

Les commentaires ne sont pas seulement pour désigner des sites ou blogs qui ne nous chroniquent pas. Le travail est monstrueux, ils sont innombrables, mais si vous avez envie de le faire, n'hésitez pas!

Cela ira sans doute plus vite de signaler ceux qui nous chroniquent. Deux m'ont déjà été signalés sur Facebook:

- les lectures d'Eoles: http://leslecturesdeole.blogspot.fr/
- Vendredilectures : http://www.vendredilecture.com/

Je signale aussi, de mon côté:

- le blog Rê-v-alité: http://malka-re-v-alite.blogspot.fr/
- le blog Chocolat Cannelle: http://www.chocolatcannelle.fr/
- le blog La Magie des Mots: http://lamagiedesmots.be/
- le blog Mon Tas de trucs (blog Livraddict): http://montasdetrucs.blogspot.fr/

Florence Clerfeuille a dit…

Pour ma part, j'ai eu des chroniques après lecture d'e-book sur
- Cannibalecteur : http://www.cannibalecteur.com/ (mais plus d'un an de délai ^^) ;
- Le petit monde d'Aniouchka : http://aniouchka.blogspot.fr/
J'ai eu d'autres chroniques, mais suite à l'envoi de livres papier.

En ce qui concerne Vendredi Lectures, je suis étonnée : ils précisent qu'ils n'acceptent pas les partenariats avec les auteurs autoédités (http://www.vendredilecture.com/partenariats-et-publicites/)

Alan Spade a dit…

Et aussi:

- Les Vagabonds du Rêve : http://www.vagabondsdureve.fr/
- Le blog de Frédéric Gobillot : http://fredericgobillot.over-blog.fr/

Je précise que Frédéric fait partie de ces blogueurs que je n'ai pas sollicités. Il est lui-même auteur et chroniquer des livres n'est pas sa vocation première.

Alan Spade a dit…

Intéressant, pour Vendredi Lectures, Florence. C'est Alain Bosc qui me l'avait signalé. Je vais enquêter auprès de lui.

Alan Spade a dit…

Du coup, j'ai remis Vendredi Lecture parmi les blogs qu'il ne fallait pas solliciter. Un bon rappel comme quoi il est important de vérifier la politique de chaque blog, car celle-ci peut différer par rapport à l'expérience passée d'un auteur donné.

Avec le recul, je me rends compte que beaucoup de sites que j'avais réussi à démarcher par le passé se sont complètement refermés.

Alan Spade a dit…

Autre blog signalé sur Facebook acceptant les autoédités: des livres, des fils et un peu de farine: https://deslivresdesfilsetunpeudefarine.wordpress.com/

Guy Morant a dit…

Bonsoir Alan,

Très bonne idée, ce billet.

Pour la littérature de jeunesse, je voudrais citer, entre autres, deux excellents blogs :
- les lectures de Petite Plume : http://lecturedepetiteplume99.blogspot.fr/
- Délivrer des livres : http://delivrer-des-livres.fr/

Alan Spade a dit…

Merci pour ton commentaire, Guy!

Si une dizaine d'autres auteurs commentent ici ou sur Facebook, je pense réunir assez de sites pour faire un nouvel article de blog.

J'aime bien la formule: "d'un mal, il faut faire surgir un bien."

Yan a dit…

Le blog www.encoredunoir.com n'a même pas la décence de répondre aux sollicitations!

Alan Spade a dit…

Rajouté.

Florence Clerfeuille a dit…

Alors, pour les chroniques de livre papier :
- Mo comme Mordue : http://mo-comme-mordue.over-blog.com/ (très sympa) ;
- SerialReadeuZ : https://serialreadeuz.wordpress.com/ ;
- Les livres de Maya : http://les-livres-de-maya.over-blog.com/ ;
- Inspirer et Partager : https://inspireretpartager.wordpress.com/ ;
- Les femmes qui lisent sont dangereuses : http://lesfemmesquilisentsontdangereuses.com/ (j'adore le nom ^^) ;
- Nuages de Mots : http://nuages-de-mots.blogspot.fr/ (Elsa et Laeti, très sympas aussi).
Il y en avait un autre, mais qui n'existe plus, manifestement.

Alan Spade a dit…

Merci Flo!

Alan Spade a dit…

Ces autres blogs qui me sont signalés n'ont pas été sollicités par l'auteur, mais l'ont contactée directement.

Dans le premier, http://www.lecoindedominique.fr/ , il n'y a pas de formulaire de contact: il faudra vérifier la présence de l'auteur du blog sur Facebook pour un éventuel contact - en toute courtoisie bien sûr.

Pour le second, http://mabibliothequebleue.com/category/lecture/ pas de formulaire de contact non plus, mais un lien vers son profil Facebook où l'on pourra contacter la personne (très ouverte à la lecture électronique, à en juger par la bannière de son blog).

Enfin, le troisième, très éclectique dans ses lectures, ne propose pas non plus de formulaire de contact, mais une page Facebook: http://chroniquesaigues.com/

Ces blogueurs ont visiblement l'esprit ouvert puisque ayant contacté une collègue autoéditée, mais comme ils n'ont pas de formulaire de contact, soyez prudents dans votre approche.

LCDM a dit…

Bonjour à tous,
Depuis très longtemps, je n'ai qu'un but en publiant mes chroniques de livres : aider les auteurs dans leur promotion. J'ai longtemps travaillé avec des auto-édités, j'ai lu de petites (et grandes) merveilles. Si j'ai un faible pour le format papier, je ne rejette pas la lecture numérique qui a ses avantages aussi.
Vous pouvez me contacter via le formulaire de mon site :
www.lachaumièredesmots.com

Sabine (Ma Bibliothèque Bleue) a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
mabibliothequebleue a dit…

Bonjour,
Un petit mot pour vous informer que je suis ouverte à la lecture numérique depuis 2008 et que je chronique des auteurs indépendants très régulièrement. Je vous invite à découvrir l'article de Chris Simon, rédigé en 2012 : https://lebaiserdelamouche.wordpress.com/2012/12/09/pourquoi-en-numerique-entretien-avec-sabine-lauret-blogueuse/
Je suis une bouquinovore, avec quelques 100 livres par an, je pense que ce qualificatif me va comme un gant.
Je tiens cependant à préciser que je ne peux répondre à toutes les demandes qui me sont formulées. Je rêverais de lire 24h/24, mais ce n'est pas possible.
Mon blog est un outil de communication qui me permet de partager ce que j'aime depuis toujours. Ma volonté première est d'inciter à lire, car c'est un bonheur, une évasion, une richesse.
J'aime les romans, les polars, la poésie, je lis quelques essais, mais j'ai du mal avec les romans historiques et je ne comprends rien à la SF, ni à la Fantasy. Je me dois donc de décliner les propositions des indépendants (et des édités) qui s'y rapprochent.
Je dis toujours "qu'importe le support, pourvu qu'on ait l'ivresse", alors OUI je lis en numérique (mon format préféré), mais je lis aussi en papier, je lis des histoires avant de lire des auteurs, et qu'ils soient auto-édités ou non, m'importe peu. Seule la qualité me semble importante, ce qui fait que vous ne trouverez pas dans Ma Bibliothèque Bleue des livres que je n'ai pas aimé (par goût personnel) ou parce qu'ils n'étaient pas (toujours selon mes critères) éligibles à une qualité d'écrit qui me semble minimum au respect du lecteur. Et croyez-moi, parmi les auto-édités, on croise de nombreuses personnes qui ne devraient jamais se proclamer écrivain ...
Ceci-dit, votre article est pertinent et j'espère qu'il suscitera de nombreuses réactions.
Au plaisir d'échanger avec vous.
Sabine Lauret (Ma Bibliothèque Bleue : http://mabibliothequebleue.com/)
retrouvez des perles de l'autoédition sur mon blog : http://mabibliothequebleue.com/tag/auto-edition/

becdanlo's blues a dit…

La plupart des blogueurs gagnent de l'argent en revendant les exemplaires reçu en Service Presse. Il est donc naturel qu'ils chroniquent que des livres "vendeurs"... ce qui est rarement le cas des livres de la petite édition, de l'autoédition et encore moins des ebooks...

Lune a dit…

"Si les commentaires sont suffisamment nombreux, il est possible que j'écrive un nouveau billet, avec les sites ou blogs qui acceptent de chroniquer les auteurs autoédités sous format ebook."
Il aurait peut-être fallu commencer par ça.

Mais bon la délation c'est tellement marrant !

Enfin peut-on parler de délation dans le cas d'une personne qui refuse de lire des livres auto-édités la plupart du temps (mais pas toujours) médiocres. Je ne suis pas éditrice et n'ai pas à faire le travail de tri, relecture et correction. C'est par choix que je ne lis pas d'auto-édités dont le mail, qui me dérange, oui, atterri dans ma boîte. Je réponds aux auteurs polis, je mets à la corbeille les mails pompeux et/ou malpolis/pressants.

Votre article, négatif, est totalement malsain. N'hésitez pas à m'ajouter à la liste, même si vous trouverez 4 auteurs auto édités chroniqués sur mon blog. Car je ne vous chroniquerai PAS. Et sachez que vous faites, à mon avis, beaucoup de mal aux auteurs auto-édités en publiant ce genre d'article.

Cornwall a dit…

Puisqu'on en est à la délation collaborative, je m'y colle.

Rajoute moi : laprophetiedesanes.blogspot.fr

J'ai déjà lu/chroniqué de l'auto-édité, mais de mon propre chef.

Mais vu qu'il n'est visiblement pas possible de faire comprendre qu'un blog = un loisir et qu'en dehors de ma propre envie, volonté, disponibilité, je ne prends pas de service de presse de roman auto-édité, alors rajoute moi. Si ça peut éviter des importuns de gaspiller leur énergie à faire de la prospection de blog.

Juste pour info, tous les blogs ne reçoivent pas de service de presse, on achète aussi nos livres hein, et se faire de l'argent avec les SP, la bonne blague. Merde j'aurais loupé un filon. Je dois être idiote.

Puis c'est Acr0 - Livrement ;)

Nébal a dit…

Oui, oui, rajoutez-moi aussi, cette liste est salutaire !

Je n'ai pas la décence de répondre aux sollicitations moi non plus - parce que je manque d'humilité, sans doute ; j'en reçois plein, pourtant, c'est incompréhensible ! Et pour tant de chefs-d’œuvre impérissables...

Je suis donc une perte de temps et d'effort pour les Auteurs Auto-édités (Qui Sont Humbles, Eux).

Comprenez bien qu'en tant que blogueur, je suis foncièrement sectaire, conformiste, et même cupide (je gagne des fortunes en revendant des SP).

Vladkergan a dit…

Rajoutes-moi également : http://www.vampirisme.com

Perso, c'est marqué en gros sur mon formulaire de contact que je refuse ce qui est du ressort de l'auto-édition, et ça n'empêche pas les auteurs dans ce cas de figure de me proposer malgré tout (et parfois avec insistance) leurs ouvrages.

C'est donc une perte de temps autant pour eux que pour moi.

Chani a dit…

La bonne odeur de la délation, la vraie-fausse caution Charlie Hebdo... Le blogueur a peut-être le droit de lire ce qu'il veut aussi, non ? Je ne me prostitue pas pour un SP et je ne rampe pas de gratitude aux pieds de celui qui m'en propose un.

http://chani-delivresetdepice.blogspot.fr/

Tigger Lilly a dit…

Bravo ! Vous avez trouvé un moyen formidable d'améliorer l'image des auteurs auto-édités au sein de la blogosphère. Toutes mes félicitations.

Je serais ravie de faire partie de votre liste noire :http://ledragongalactique.blogspot.fr/


becdanlo's blues a dit…

... je déconseillerais même à un auteur auto-édité d'envoyer son livre à un blogueur... car se sentant obligés de faire un certain nombre de critiques négatives... il le fera d'avantage sur ce type de livre que sur le dernier roman de Houellebecq... au risque de paraître ridicule... et de ne plus recevoir de SP de Flammarion...

Florence Clerfeuille a dit…

En ce qui me concerne, j'ai aussi bien sûr reçu des refus, voire pas de réponse. Mais je ne me permettrai pas pour autant de considérer ces blogs comme relevant d'une liste noire. Les raisons peuvent être tellement nombreuses ! Bon, si on me répondait méchamment, je verrais peut-être les choses différemment, mais cela ne m'est jamais arrivé.

En plus, comme beaucoup d'auteurs, je blogue aussi et il m'est déjà arrivé (même si ce n'est pas le but premier de mon blog) de recevoir des demandes de chroniques de collègues. Dans ce cas, ma réponse est claire : je lis le livre (mais pas forcément tout de suite, parce qu'il faut que j'aie le temps) et je ne publie une chronique que si je l'ai aimé. Quand ce n'est pas le cas, j'adresse un mail à l'auteur pour lui donner mon ressenti et les raisons de la non-publication.

Finalement, peut-être que moi aussi j'aurais ma place dans cette liste noire ? ^^
(en attendant, je trouve intéressante cette avalanche de réactions)

Phooka a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Cornwall a dit…

"Becdanlo's blues a dit :... je déconseillerais même à un auteur auto-édité d'envoyer son livre à un blogueur... car se sentant obligés de faire un certain nombre de critiques négatives... il le fera d'avantage sur ce type de livre que sur le dernier roman de Houellebecq... au risque de paraître ridicule... et de ne plus recevoir de SP de Flammarion..."

J'hésite entre :
Tu es un troll, tu veux que le débat s'enflamme violemment
Ou
Tu es foncièrement idiot et je ne vois pas plus loin que le bout de mon nez.

Si il y a une troisième possibilité aide moi j'y arrive pas.

Parce qu'avec mon manque d'ouverture d'esprit, ma tendance collabo et ma haute propension à être corruptible, je dois plus avoir un brin de libre arbitre.


Par contre sans être auteur, simple lectrice tu m'excuseras du peu : http://www.la-ponctuation.com/points-suspension.html


Lauryn a dit…

"Liste noire", quelle expression charmante... cet article ne rend sûrement pas service aux auteurs auto-édités, bien au contraire. Moi même auteur, blogueuse à mes heures, j'ai peine à lire une dizaine de romans par an. Alors quoi, il faudrait que je me force, que j'y passe mes nuits ? Franchement affligeant. Je ne vais pas te demander de mettre mon blog dans cette liste, pour ne pas pénaliser des auteurs auto-édités qui ne pensent pas forcément comme toi, mais tu peux me mettre sur ta liste personnelle de blogueuses à ne pas contacter.

Phooka a dit…

Merci de votre article, vous (et certains de vos "commentateurs") m'avez totalement convaincue de ne pas chroniquer d'auteurs auto édités.

Merci de me mettre sur votre fameuse "liste noire"

http://bookenstock.blogspot.fr/

Herbefol a dit…

Ce billet m'a convaincu de ne surtout pas m'intéresser aux auto-édités. N'hésitez pas à m'ajouter à votre liste noire : www.herbefol.com

Quand au service rendu à la communauté des auteurs, il faut considérer comme un service le fait de se tirer une balle dans le pied.

Ad Astra éditions a dit…

Merci de m'ajouter aux éditeurs qui n'éditent pas des auto-édités (et les chroniquent encore moins, zélas) ! J'espère que ça marche aussi !

My Inner Shelf a dit…

Je suis pas dans la liste ?? je suis presque vexée !! :D
http://www.myinnershelf.com/livres

HanaPouletta a dit…

Vous pouvez ajouter http://hanapouletta.wordpress.com à votre liste, je serai heureuse de ne plus recevoir de spam.

Anonyme a dit…

A voir la réaction de certains pseudo critiques littéraires, parlant d'humilité mais qui feraient bien de s'en resservir une louche, il semblerait que cela les fâches. Ne dit on pas qu'il n'y a que la vérité qui a cette capacité ?

La faiblesse des réactions est un bon indice sur la qualité des blogs qui s'expriment.

Lhisbei a dit…

Bonjour,

Merci d'ajouter un autre site de pseudo critique littéraire, absolument pas humble, à cette liste.
http://rsfblog.fr

Et notez bien que, en me blacklistant moi-même sans ne serait-ce que l'once d'une pointe d'humilité, je suis heureuse de faire remonter l'indice de qualité global des blogs qui ne sont pas sur cette liste (cette remarque vaut surtout pour le courageux Anonyme).

Cajou a dit…

"Comme pour les lecteurs de signaler les blogs qui font preuve de sectarisme intellectuel" et qui "du haut de leur tour d'ivoire, vous jetteront à la figure leur refus plein de morgue".

1. Alan Spade, vous pouvez m'ajouter à votre liste des blogs qui refusent de lire des romans auto-édités (Plume de Cajou)

2. 90 % des œuvres auto-éditées que j'ai lues sont d'une nullité affligeante, surtout au niveau de la syntaxe, la grammaire et l'orthographe (à côté d'eux, 50 nuances de Grey mérite le Nobel de Littérature). Pourquoi m'infligerais-je cela ?

3. Pourquoi cet article ne parle-t-il pas du SPAM SAUVAGE (et parfois limite foutage de gueule) de la part d'une foultitude d'auto-édités, dont les blogueurs sont victimes ?

Cajou

Gaby a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
HanaPouletta a dit…

Alan Spade, vous allez faire le buzz, mais alors un très bad buzz :-)

becdanlo's blues, vous avez l'air de connaître tellement de chose sur les blogueurs, je suis épatée. Ça suinte la frustration à 3000 km à la ronde.

Et pour finir cher Anonyme, quand on se cache ainsi pour venir faire un sermon sur la faiblesse, il y a un problème de cohérence quelque part. ;-)

Gaby a dit…

Ma co-blogueuse lit les auteurs auto-édités, ainsi mon blog n'entre pas dans la liste mais je tiens à vous signifier ma colère quant à cette liste noire. Nous sommes libres de choisir nos lectures, qu'elles soient sous format papier ou numérique, éditées ou auto-éditées.
Doit-on vous rappeler que notre activité est un loisir personnel? En quoi ces personnes ont-elles mérité votre mépris? Voudriez-vous que nous fassions de même et vous imposions nos choix?

Liseron d'Hiver a dit…

Bonjour ! Je veux lire ce que je veux et dans la bonne humeur, quel que soit le format ou mode d'édition. Mais pas vous, ni les gens d'accord avec cette honteuse liste.
Merci de me rajouter à votre liste : http://liserondhiver.blogspot.com
Et quitte à parler (mal et dans un contexte inapproprié) de liberté d'expression, il serait de bon ton de respecter les choix de lecture de chacun sans les ranger des cases, non ? :)

Liseron d'Hiver a dit…

Mauvaise foi, quand tu nous tiens !

becdanlo's blues a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
becdanlo's blues a dit…

Je préconiserais aux auteurs qui n'ont pas "le bras long" pour être édité dans une maison "ayant pignon sur rue" de s'autoéditer. Ils n'ont aucun bénéfice à être édité par un petit éditeur mal distribué et surtout mal diffusé, ils cèdent leurs droits... rien que du négatif. "Un petit chez soi vaut mieux qu'un grand chez les autres." Dommage qu'ils ne soient pas soutenus par la plupart des blogueurs qui se contentent du ragout estampillé habituel... leurs commentaires ici sont navrants.

Chinmoku a dit…

Bonjour,
je viens à mon tour me rajouter à la liste noire. Mon blog, appelé Le Monde Fantasyque de Chinmoku (http://lemondefantasyquedechinmoku.eklablog.com/), a déjà chroniqué quelques livres auto-édités et des ebooks ; mais là n'est pas la question. Ceux qui respecteront cette liste noire sont des auteurs qui, trop bien sur leurs lauriers, se permettent de dénigrer des blogueurs qui ne sont blogueurs que par passion et appréciation de la qualité et de l'humilité ; et je ne veux pas pareils partenaires condescendants. C'est une précaution que je prends et un service que je me rends en demandant à être blacklistée.

Et je vous dis ça d'un point de vue personnel, Mr Sade : votre publication va vous donner mauvaise réputation dans la blogosphère. Choisissez bien ceux à qui vous demanderez un partenariat. Je dis ça, je dis rien...

Amitiés,
Chinmoku :3

Ju'ju Lily a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Chani a dit…

Je ne comprends pas bien pourquoi, en tant que blogueuse, je devrais soutenir les auteurs auto édités (ni même tel auteur, ou ME...). Les blogueurs sont des lecteurs qui partagent leurs lectures, s'enthousiasment pour certaines, sont déçus par d'autres, mais ils ne sont pas des attachés de presses, agences de com ou mécènes.
J'achète les livres qui me font envie et n'ai aucune obligation de lire ce qu'un auteur me propose, voire me supplie de lire, voire me spamme quotidiennement, publie sans autorisation sans mon mur.
Cet article fait sans doute bien plus de mal que de bien...

Claire Aventure Livresque a dit…

Bonjour.
Je suis moi même blogueuse et j'ai envie de répondre à tout ce que vous dites dans cet articles
premièrement, ne mettons pas tout les blogueurs dans le même panier.
Deuxièmement, les states, le canada ne sont surrement pas la france puisqu'en france (et c'est d'ailleur un fait avéré) les écrivains manque de beaucoup d'imagination et souvent leur oeuvre qu'ils veulent nous faire découvrir ne sont pas original
Ensuite, lorsque en temps que blogueur vous recevez des mails d'auteur indépendant qui se contente que vous envoyer leur livre en ebook sans vous demandez votre avis, sans se présenter et sans disctuer avec vous... ya un moment on en a ptete marre aussi.
de plus, comme dit plus haut, je ne vois pas pourquoi on serait obligée de lire les oeuvres de personnes sous prexte qu'ils ont pas beaucoup de vu, dsl mais je préfère lire ce qu'il me plait. et quoi que vous disiez, non je n'ai pas de partenariat avec des maisons d'édition non plus et je n'en veux pas. c'est avant tout un partage. c'est pas un commerce la blogo arrêtez de rêver.
faite comme les autres, allez sur wattpad pour vous faire connaitre. peut être que si vous n'êtes pas édité c'est qu'il y a quelques choses qui cloche. tout les livres auto édité que j'ai lu était franchement nul, donc comme quoi

Sophielit a dit…

Tout ceci est très sain, me semble-t-il. Bonne idée que cette liste, qui pourra éviter des frictions.

Mag de saveursetlectures a dit…

D'un autre côté, vous ne vous intéressez qu'à certains types de blog. Le mien est particulier parce qu'il parle de livres mais aussi de cuisine. Du coup peut être ne suis-je pas pris au sérieux car peu d'auteurs me contactent. Peut être aussi certains n'apprécient aussi ma politique qui est de dire ce que je pense vraiment d'un roman que je lis, en bien ou en mal. Certains auteurs m'ont dit "oui oui je sis d'accord avec le principe" mais quand je publie ma chronique qui malheureusement n'est pas bonne, il n'y a plus personne au bout du clavier........

Sinon je lis des livres papiers et je tiens à préciser que je ne suis nullement rémunérée pour cela comme je l'ai lu sur un autre commentaire, je lis pour le plaisir de lire et de découvrir des auteurs et des style d'écriture. Je lis aussi des ebooks et je lis aussi des auteurs auto-publiés car je connais bien le parcours d'un auteur auto-publié, mon mari en étant un......

Voilà docn si vous voulez me rajouter, mon blog est saveursetlectures.com...

Belle journée.

Les livres de maya a dit…

Bonjour,
Je souhaite réagir, surtout lorsque je vois mon blog cité sans meme que l'on ne m'ai demandé mon avis...
Je ne refuse absolument pas de lire des ebook, ni des romans auto édités... Bien sur quand on me propose format papier ou ebook, je prefere opter pour le papier, sans rien imposer puisqu'on le le propose.
Apres, c'est encore mon droit de preferer les livres papiers aux ebooks.
Et j'ai lu de nombreux livres auto édités alors puis je savoir d'où vous tenez cette information?
Merci de ne pas faire circuler de fausses rumeurs!

Auudrey a dit…

Sinon on pourrait aussi laisser les lecteurs lire ce qu'ils veulent, sur le support qu'ils veulent et ne pas les prendre de haut en prétendant qu'ils sont fermés d'esprit et en les ajoutant à une liste d'indésirables !

CeReS a dit…

Savez vous ce qu'est un blogueur? C'est une personne qui prend de son temps libre pour partager sa passion: la lecture.

Certains ne chroniquent que les livres qu'ils ont aimés, d'autres comme moi chroniquent chaque livre lu, qu'il ait été bon ou mauvais. Je donne un avis personnel mais le plus objectif possible. Le but d'un blogueur c'est de parler de sa passion, et de donner envie de lire un roman qu'il a adoré ou de susciter la curiosité sur un roman qu'il a moins apprécié.

Dans tout cela, il y a les blogueurs qui ont des SP, comme moi. Ce sont des ME que j'affectionne tout particulièrement. Elles sont connues pour la plupart mais je m'en contrefiche. Elles correspondent à mes attentes de lectures. Si je reçois ces SP, c'est parce que je les ai choisis et que je compte les lire, parce qu'ils risquent de me plaire. La ME ne m'oblige à rien. Jamais.
Alors quand je lis qu'on reçoit des SP dans le quasi but de les revendre, je ris.

Vous crachez sur les blogs qui ne veulent pas chroniquer des livres auto-édités. Encore faudrait-il revoir votre approche. Quand je reçois un mail d'un auteur auto-édité qui m'écrit une jolie phrase toute faite - exemple: "je vois que vous avez un très beau blog, je vous propose de découvrir mon roman, en ebook bien sur, c'est un thriller passionnant" alors que je ne lis jamais de thriller, ça me fait rire. Le problème? Les auto-édités cherchent uniquement à se faire de la pub et qu'importe le blog. Il ne s'attarde pas, ne s'intéresse pas à l'univers du blog. Proposer votre livre c'est bien, mais faites le à la bonne cible.

Enfin, chacun est libre de choisir ses lectures, son format également. Qu'est ce que cela peut bien vous faire qu'on privilégie le format papier à la place du numérique?

Vous pouvez aussi m'ajouter à cette liste. Je choisis mes lectures comme je l'entends, la plupart sont déjà en anglais car j'affectionne la littérature américaine plus que la française. C'est mon choix.

C'est sur, cet article fera parler de vous, mais à mon avis, dans le mauvais sens. Au moins vous savez qu'il ne faudra pas m'écrire, je ne vous chroniquerai pas, en effet.

Delphine grimouille a dit…

Je trouve cela triste pourquoi un auteur auto édité ne pourrait pas avoir du talent. Moi je lis de tout auto édité ou non. J'aime découvrir de nouvelles lectures que ce soit en format papier ou ebook et si c'est vraiment un coup de cœur, je l'achète en version papier. C'est triste je trouve. Moi je chronique sur mon blog "Les Lectures de Lady Fae" et je suis fier de chroniquer des petits auteur auto édité ou non.

Kimysmile a dit…

Ajouter moi à cette liste ! Bykimysmile.com

La lecture est PERSONNELLE, et le choix de chacun se doit d'être respecté.

Whalzz a dit…

Je suis blogueuse littéraire, je ne reçois pas de service presse (hormis quelques livres de "Masse Critique" Babelio, mais je ne suis pas en contact direct avec les éditeurs), et je suis profondément gênée par le ton accusateur de cet article.

"Mais ces blogueurs qui préfèrent systématiquement se maintenir dans le confort intellectuel"
Alors on ne peut pas trouver de perles ou de choses très originales dans l'édition traditionnelle ? Je vous invite à découvrir Chloé Delaume, une des plumes les plus particulières qui existent et qui est pourtant publiée par une maison d'édition. C'est loin d'être la seule. Quand au "confort", si des blogueurs ont juste envie de se détendre en lisant uniquement des œuvres très connues et faciles à aborder, vous n'avez AUCUN droit de les juger ou de leur demander de lire autre chose.

"Quels sont les perdants? Les auteurs indépendants, bien sûr, qui y perdent très largement en termes de visibilité de leurs œuvres."
Pourquoi les blogs vous feraient-ils perdre une visibilité que vous n'avez pas à la base ? Pourquoi ne pas s'en prendre plutôt à la presse et aux médias qui ne s'intéressent pas aux auteurs auto-édités ? Les blogueurs sont (en grande majorité) des amateurs qui ne reçoivent aucune contrepartie financière en écrivant des chroniques et qui le font juste par plaisir/loisir/envie d'échanger. Vous n'avez rien à exiger d'eux !

Vous avez l'air d'être très heureux de faire un mini "buzz" avec cet article, mais je ne pense pas que ce soit un service à la communauté des auteurs, surtout quand on voit la teneur de certains commentaires postés par les-dits auteurs carrément dégueulasses vis à vis de la communauté des blogueurs.

Les lectures d'Eole a dit…

Bonjour,

J'ai vu avec plaisir qu'on me "signalait" dans les commentaires comme étant "bloggueuse qui accepte l'autoédition". Alors oui effectivement, si les auteurs savent bien présenter leur livre, qu'ils sont aimables et respectables dans leur demande et que le résumé me plait, ça m'arrive d'accepter. Pour autant, je ne dis pas amen à tout. Et je trouve que votre article donne l'idée que les bloggueurs devraient dire oui à tout sous prétexte que c'est gratuit. De plus, pour votre information, la revente de SP n'est pas légale alors si je suis censée me faire de l'argent en étant bloggeueuse, j'aurais aimé le savoir dès le début et j'aurais arrêté mes études pour ne faire que ça.
De plus, vous semblez dénigrer les bloggueurs qui ne lisent que du papier. Vous n'avez peut-être pas les moyens d'envoyer des formats papier à tout le monde, mais tout le monde n'a pas les moyens de s'offrir une liseuse et ne veut pas forcément s'exploser les yeux sur un autre type d'écran.
Alors certes, les auteurs auto-édités sont les bienvenus sur mon blog s'ils sont respectueux, mais je n'approuve pas vraiment d'être associée à un article qui dénigre tellement les bloggueurs et je pense clairement que vous faites de la mauvaise pub pour toute l'autoédition.

Les lectures d'Eole (d'ailleurs pour votre information, il n'y a pas de "s" à "Eole").

Chti_Lecteur a dit…

Bonjour,

Pourrais-je être ajouté à la liste des blogueurs qui n'acceptent pas de "service de presse" ?

Je lis de tout
Il y a sur mon blog
185 avis de lectures dont 92 en eBook avec rarement des autodéités (soyons honnête)
Sur ces 185 avis de lecture, 5 n'ont pas l'étiquette "Sans service de presse"
Ces 5 avis correspondent à :
- 3 masses critiques Babelio
- 2 romans reçus par des auteurs que j'avais déjà lus et appréciés.
J'ai ensuite acheté ces deux romans.

Mon blog http://travels-notes.blogspot.ch/
Mon twitter : https://twitter.com/VoyageLecture (anciennement Chti_Suisse)

Mes lectures sont des choix personnels.
Je pense que la pratique du service de presse dessert les auteurs et encore plus les autoédités (je discute volontiers de ce point pour connaitre les arguments des uns et des autres).
Donc je n'entre pas complètement dans "La liste noire des blogs et sites qui ne vous chroniqueront PAS" mais faire partie de cette liste épargnera des tentatives vaines de prise de contact.

J'ai déjà été contacté par des auteurs autoédités de façon intense. J'ai du bloquer les messages des non-contacts sur Babelio et en bloquer certains sur Twitter. Il y a aussi pas mal de follow intéressés (mais bon ça c'est pas grave).

Bonne journée à tous

Mathieu M a dit…

Allez c'est à mon tour de laisser un petit commentaire sur cet article qui ne sert à rien !
Je suis blogueur depuis plus de 3 ans et j'ai déjà lu des livres auto-édité que j'ai ensuite chroniqué sur mon blog (que la chronique soit positive ou négative). Où ça s'est vu qu'on ne devait pas publier une chronique négative ! Je vais être franc, plus des deux tiers sont des livres juste moyens :
- ils manquent d'originalité
- la construction des phrases est souvent mauvaise
- et l'orthographe (pas pour une majorité heureusement) est à revoir
Mais quid des romans auto-édité, là n'est pas le problème. Quand un auteur est dans ce cas, il envoie en général un mail ou SPAM ma page Facebook (ça m'est récemment arrivé) sans avoir pris en compte nos goûts, les genres qu'on aime lire. Dans ce cas, soit je refuse en expliquant que je ne vais pas accepter juste pour lire le bouquin et le détruire par la suite... et depuis peu de temps je ne réponds même plus, l'auteur devait s'informer, fouiller le blog, point barre.
Sachez aussi qu'on a le droit de lire ce que l'on veut, que le partage sur notre blog doit rester une passion. On ne vit pas de nos chroniques, on a un métier derrière qui nous prend du temps. Si on devait accepter tous les SP numériques d'auteurs auto-édités on s'en sortirait pas et on ne pourrait plus lire ce qui nous fait vraiment envie.
Personnellement, je ne cache pas que j'ai des partenariats et j'en suis extrêmement fier. Dire que les partenariats permettent aux blogueurs de faire du profit est une réelle blague ! On choisit les livres qu'on souhaite lire et uniquement (dans 90% des cas). Et puis je vous signale que revendre une épreuve non corrigée est interdit, c'est spécifié sur le bouquin !! Donc le profit est de 0 ;)
En ce début d'année j'avais pris la résolution de ne plus lire d'auteur auto-édité pour la simple et bonne raison que je n'ai plus le temps. Votre article me confirme donc dans mon choix et j'en suis très content !
Au fait mon blog : http://enjoybooksaddict.blogspot.fr/
Je pense que ça fera perdre moins de temps aux auteurs, comme ça me fera perdre moins de temps à supprimer leur mail.

Sur ce long commentaire, bonne fin de journée :D

Simi a dit…

SVP, c'est possible de m'ajouter sur votre liste ?
Non parce que, clairement, comme beaucoup, j'ai voulu être bien sympa à un moment et, avec de sympathiques résumés, j'ai laissé la chance à certains auteurs à la recherche de chroniques (ben oui, que voulez, je ne connaissais pas encore l'envers du décor, j'étais jeune et naïve) mais quand on voit certains retours ça vaccine, je peux vous le garantir.
En gros, on en dit du positif, on est amis pour la vie, par contre, si on n'est pas convaincu et qu'on a le malheur de le dire, aussi bien argumenté que ce soit, c'est la cata pour certains (certains, je précise bien, je ne mets pas tout le monde dans le même panier, ne vous excitez pas tout de suite) qui ne supportent pas qu'on ne fasse pas des éloges de leur bébé... ce que je peux comprendre, mais si on n'est pas ouvert à la critique, faut changer de job (ou alors, tout simplement, ne pas demander d'avis).
Après, ebook, papier, franchement le problème n'est même pas là !
Oui, certains préfèrent le papier, d'autres acceptent très bien les ebooks, on s'en fout, c'est surtout l’attitude de ces auteurs qui gêne, je vous le dis. Entre le quasi spamage avant lecture et les réactions qu'on peut avoir en retour d'une chronique non élogieuse (certains vont parfois jusqu'à EXIGER le retrait d'une chronique qui ne leur apporte pas que du positif), c'est juste du foutage de gueule.
Autant vous dire que je n'accepte plus aucune proposition de ce genre depuis belle lurette et je choisis moi-même les livres auto édités que je lis, donc ajoutez-moi de bon coeur à votre liste noire : http://loisirsdesimi.blogspot.fr/

Justine G a dit…

Wow, je ne pensais pas que certains auteurs auto-édités pouvaient avoir la critique mauvaise. J'ai lu quelques romans et j'avouerais que je n'ai pas été emballer par leurs écrits et j'ai été longuement surprise au niveau du style d'écriture qui n'était pas très folichon ! J'avais l'impression d'avoir devant mes yeux une fan-fiction que j'avais écrite il y a 5 ans et d'ailleurs, sans vouloir vous vexer, j'écrivais mieux que ces torchons.
Vous pouvez crier sur tous les toits que les blogueurs sont des êtres mauvais et qui ne pensent qu'à eux, mais sachez que j'étais ouverte à tout et l'échange de mon avis ne valait rien à vos yeux. Vous ne voulais pas accepter les critiques qu'on vous fait alors qu'on essaye simplement de vous aidez pour avancer et corriger au mieux votre travail.
De plus ce qui m'exaspère de plus en plus c'est que les auteurs viennent faire leur pub sur nos blogs et sur nos pages et si on ne répond pas, ils nous agressent et vont même jusqu'à exiger qu'on lise leurs romans. Désolé mais cela ne fonctionne pas comme ça avec moi ! Je suis libre de ma vie et maître de mon âme comme qui dirait. Si j'ai envie de lire en livre papier, je lis dans ce format-là et si je n'ai pas envie d'acheter un livre, je ne le fais pas non plus ! Je déteste qu'on vienne me spamer avant ma lecture et me dire quand lire, ce que je dois mettre dans ma chronique. Je dis ce que je pense, car je suis juste une passionnée de lecture.
Alors je vous prie de bien vouloir m'ajouter à votre liste sans fin mon blog est snowwhiteofmoon.fr. A compter d'aujourd'hui tout auteur auto-édité et désireux de se faire connaître, faire une pub chez moi et j'en passe, aura le revers de la médaille en pleine tronche ! NOUS NE SOMMES PAS DES MACHINES NOUS SOMMES HUMAINS ! De ce fait, je N'ACCEPTE PLUS DE PROPOSITION DE LECTURE COMME CELLE-CI !

Stéphanie a dit…

Je vais répondre aussi à ce sujet même si beaucoup de chose on déjà été dite. Je trouve dommage de faire ce genre d'article et surtout ce genre de liste. Je suis d'accord avec beaucoup quand ils disent que des auteurs nous propose des livres en disant suivre notre blog. Si tu suis mon blog tu sais quel genre de lecture je fais et si ton livre n'entre pas dans cette catégorie tu passes.
Quand je reçois des messages d'auteurs, j'essaye de répondre (parce que je pense que c'est la moindre des choses mais chacun son avis) mais si le livre ne m'intéresse pas, je dirai non.
Ce qui m'agace dans cette article c'est que tu t'insurges du fait que certains refuse de lire des ebook. Beaucoup de gens n'aiment pas lire en numérique. Certains ne supporte pas (physiquement mal aux yeux, migraine,...) de lire en numérique. Je pense que tu devrais un peu être plus compréhensif. Chacun lit ce qu'il veut dans le format qu'il lui plait. Tu cites la liberté d'expression mais tu ne la respecte pas toi-même.
Maintenant j'arrête là, parce que ce que je dis à déjà été dit.

Raven a dit…

Allez zou, tu peux rajouter mon blog de plus à ta jolie liste noire!

www.ombrelunaire.wordpress.com

Vu mon succès interplanétaire et mon haut pouvoir d'influence dans la blogosphère, je tiens à signaler que je ne savais pas il y a peu ce que signifiais SP, que je n'ai jamais eu de demande de chroniques/lecture de la part d'autoédités et que je ne souhaite pas que ça change. La seule personne qui choisit ce que je lis c'est moi, et je puise mon inspiration en terme de choix de lecture où bon me semble, pas parce qu'on m'a dicté de lire un truc.

Sur ce, je vais continuer à me faire un fric monstre en détournant l'ensemble des ouvrages lus du moment (100% bibliothèque) et sans refiler la moindre thune aux auteurs... hin hin hin *rire diabolique*

Cajou a dit…

Euh je n'avais pas vu dans votre article "un seul auteur de Fantasy indépendant chroniqué, Hugh Howey".
LOL. Autant Hugh Howey a jadis été un auteur auto-édité pour son premier tome divisé en épisodes, ensuite c'est devenu une machine de guerre éditoriale, dans son pays puis partout où Silo a été acheté. Je vous rappelle quand même que c'est Actes Sud qui a acquis les droits, on est TRES loin de l'auto-édition.

Kylie Ravera a dit…

Hello,
je suis auteur autoéditée et cet article me fait froncer les sourcils très fort tout en secouant la tête avec des "tss tss" désolés. (Plus exactement, je me suis dit "oh putain, le con!" mais je travaille à expurger mes écrits de marques trop flagrantes d'oralité). J'ai l'impression, donc, que cet article vient de me faire perdre le bénéfice d'années de lutte pour que l'autoédition ne soit pas considérée uniquement comme un repaire de frustrés de la plume souffrant d'un déficit chronique d'humilité. Je répète ce que j'ai dit sur mon blog en réaction au billet de Sophie Lit (je ne mets pas de lien, si ça vous intéresse, Google est votre ami): c'est tout à fait son droit de ne pas vouloir chroniquer des autoédités. Et ça ne mérite pas de se retrouver sur une liste noire, façon compagnie aérienne qui risque de vous trucider. Autant j'aurais applaudi à une liste positive de bloggeurs pas fermés à la chose, autant ici, c'est au mieux maladroit, au pire insultant. Et insulter des gens, ce n'est jamais un moyen très efficace d'obtenir qu'ils vous aiment mieux.
La famille des autoédités n'existe pas - on a chacun notre parcours, notre batterie de casseroles qu'on traîne derrière nous et notre liste de succès aussi. On se construit comme on peut, avec ceux qui veulent bien faire un bout de chemin en notre compagnie.
Mais comme pour tout, on a tendance à mettre tout ce qui se ressemble de loin dans le même panier. Ca me désole de voir, en réaction à ce billet, davantage de portes se fermer, pour Alan Spade, sans doute, mais aussi pour moi et pour tous les autoédités.
Bref, c'était un bad move qui demandera encore plus de patience, d'efforts et d'humilité pour en corriger les effets :-/
KR

becdanlo's blues a dit…

Amusant de lire tous ces blogueurs "ajoutez-moi à votre liste"... des blogueurs a qui on n'aurait jamais eu la tentation de demander une chronique... tant ils s'expriment mal... finalement très utile cette liste !!!

Emily a dit…

On devrait vous nommer porte-parole des auteurs auto-édités français. Vous m'avez tout l'air d'être un excellent communicant, qui fera, j'en suis certaine, énormément pour la réhabilitation de cet art injustement méconnu... Ironie inside, bien sûr !

Votre initiative, pardonnez-moi l'expression, est d'une bêtise sans nom : vous avez réussi à vous mettre à dos les seuls prescripteurs susceptibles de s'intéresser à vos "œuvres". C'est ce qui s'appelle se tirer une balle dans le pied. Car même les blogueurs qui s'intéressent à l'auto-édition, et il y en a de moins en moins (remerciez donc vos "collègues" qui les spamment sans cesse, sans subtilité), sont irrités par votre article. Bad Buzz garanti !

Vraiment, une belle réussite ! Vous incarnez toute la suffisance que l'on reproche justement aux auteurs auto-édités. Passe encore que vous pensiez pouvoir vous passer d'un éditeur... Mais visiblement, l'appui d'un service de communication ne vous ferait pas de mal...

On ne dira rien bien sûr du côté malsain de la dénonciation...

Double Page a dit…

Je suis blogueuse également et sincèrement, le but de votre article m'horripile. Etre blogueuse, pour beaucoup d'entre nous est synonyme de plaisir et de partage. Quel est l'intérêt de votre "liste noire" ? Nous avons tous et toutes nos styles de lecture, nos principes (papier-liseuse ou les deux)
Je lis un peu de tout (y compris des auteurs auto-édités _ certains d'entre eux ont même répondu sur cette page)mais clairement, vous pouvez m'ajouter à votre liste sans problème : doublepage.blogspot.fr
C'est simplement ahurissant de voir que certains auteurs peuvent réagir comme vous le faites...

Miss Alfie a dit…

J'hésite entre m'offusquer de cet appel à la délation et rire d'une telle balle que vous vous tirez dans le pied.
Vous critiquez les refus de lecture en numérique : j'ai longtemps été sans liseuse et je n'avais aucune envie de passer ma soirée sur mon ordinateur pour lire. Et je pense que je ne suis pas là seule dans ce cas.
Vous demandez qu'on signale les blogs qui refusent de lire des auteurs auto-édités : je vous remercie donc de m'ajouter à votre liste (http://croqlivres.canalblog.com). J'ai pour habitude de sélectionner mes lectures selon mes ENVIES et vous venez de me couper toute envie de m'y intéresser à l'avenir.
Cordialement.

Sia a dit…

Quoi ?! Mais c'est scandaleux ! Pourquoi ne suis-je pas citée dans la liste :D ?
Et après on se demandera pourquoi les blogueurs en ont marre de l'auto-édition, hein ! Vraiment, c'est dingue, ça.

JessLivraddict a dit…

Merci Très cher Monsieur Alan Spade de m'ajouter sur votre liste qui finalement est plutôt une bonne idée si nous, blogueurs / booktubers souhaitons retrouver un peu e "paix" sur nos profils et page FB, messages privés, profils twitter et mails.

Sachez que grâce à la persistance de certains auteurs auto-édités qui ne veulent pas comprendre que nos murs ne sont pas des panneaux d'affichage publicitaires à leur seule gloire, j'ai été obligée de désactiver la fonction de laisser un commentaire sur mon mur FB de mon profil ! De même, j'ai du désactiver ma messagerie sur ma page FB pour retrouver un semblant de paix, la connerie de certains allant jusqu'à vous envoyer des messages de promo de leur livre en pleine nuit !

On passe évidemment les mails d'éloges de "j'adore ce que tu fais.", "ton blog est génial" et "tes vidéos sont trop bien" pour ensuite en arriver à la fameuse demande "mon livre est très bien. Tu vas l'adorer. C'est de la poésie / thriller / autre genre que je ne lis jamais" !

Je me fiche du format dans lequel je le reçois tant qu'il est dans un format qui se lit sur une liseuse, pas un PDF tout pourri en me disant en plus "c donnant donnant, je te fais une fleur avec mon PDF (ah ah ah), n'oublie pas de me faire une chronique".

Désolée mais non, je marche pas dans cette manière de faire, dans cette façon de vouloir s'incruster à tout prix (j'ai eu des auteurs qui ont fait leur pub en mettant en avant leur livre pour me souhaiter un bon anniversaire !!! NON MAIS ALLO !!!!) et de ne pas respecter le l blogueur / booktuber.

En publiant cette liste, vous ne vous êtes pas fait des amis, au contraire vous vous tirez une balle dans le pied en renforçant l'image négative de l'auto-édition ! Grand bravo à vous, Monsieur ! Vous êtes un génie et je suis sûre que vos petits copains auto-édités vous remercieront pour ce geste.

En attendant, moi, cette liste je supplierai presque pour être dessus si elle peut m'apporter de ne plus enfin être importunée par des gens qui parce que je suis blogueuse / booktubeuse croient que je suis prête à lire tout et n'importe quoi.
Je choisis ce que je lis en fonction de MES GOÛTS, MES PREFERENCES et certainement pas pour faire plaisir à des auteurs. ça marche pas comme ça !

Et pour le petit malin qui pense qu'on est tous des vendus qui revendons nos SP, t'es un imbécile qui ferait mieux de réfléchir avant de parler et de ne pas faire des généralités de cas isolés.

N'oubliez pas pour la liste, JessLivraddict. Merci ;)

L'Epicière a dit…

Je n'accepte aucun service presse, car j'ai envie de choisir les livres que je lis et que je chronique. Il est hors de question que je laisse ma passion par la lecture être guidée par la campagne promo des uns des autres. Auteurs auto-édités inclus, qui pour la plupart non-contents de s'affranchir des règles typographiques, syntaxiques, orthographiques et grammaticales, s'épargnent également la lecture des pages de contact.

Je lis régulièrement des auto-édités, 1% des livres lus ont une qualité littéraire suffisante à mes yeux de lectrice et de professionnelle (parce que je suis bibliothécaire, et que je propose régulièrement des ebooks contemporains libres de droit à mes lecteurs.) C'est compliqué de trouver des livres qui ne semblent pas écrits par des adolescents lors de leur première rédaction de 6ème.

Je ne me gêne pas pour faire connaître les auteurs méconnus qui le méritent selon mes critères. Et ce n'est pas à vous ni à votre corporation de les définir. Vous voulez des chroniques, mais uniquement des chroniques positives? Alors, vous ne valez pas mieux que les éditeurs traditionnels.

J'aime bien découvrir de nouveaux auteurs, j'ai même chroniqué un de vos livres sur mon ancien blog, édité via la Ghilde des mondes. J'ai encore quelques ebooks de vous sur ma liseuse...il y a maintenant très peu de chance que j'ai de nouveau envie de les ouvrir.

Bonne chance dans votre quête du pigeon parfait.

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Saefiel a dit…

Bonjour,

Je souhaiterais que vous m'ajoutiez à votre liste également : Saefiel, lespetitsmotsdesaefiel.blogspot.fr
Je vous ajouterai sur ma liste personnelle des arrogants sans cervelle.

De ma tour d'ivoire je préfère largement acheter un livre auto édité de temps en temps qui m'intéresse plutôt que d'accepter en SP n'importe quoi proposé à base de "j'adore votre blog lisez mon livre érotique" (genre que je ne lis pas.)

Votre article ne fait que dégouter les blogueurs de l'auto édition. C'est bien dommage de voir autant de morgue et de haine alors que vous auriez pu faire ça autrement, de façon "intelligente". Mais ça doit être un bien grand mot pour vous étant donné vos propos sur les blogueurs (que vous ne connaissez visiblement pas du tout).

Quant à Becdanlo's Blues, il me paraît clair que vous ne faîtes ça que pour troller, vous devez avoir une vie bien triste et minable. J'en suis sincèrement désolée pour vous.

Je pense que mes collègues blogueurs ont déjà tout dit pour le reste.

Au revoir.

lire-une-passion a dit…

Bonsoir,

Je ne m'étalerai pas en commentaire, les autres ont déjà tout dit.
Merci aussi de m'ajouter à votre liste noire.
Mon blog: http://lireunepassion.blogspot.fr/
Vous êtes content, vous avez fait le buzz, discrédité des auteurs qui sont passionnés. Bravo. Vous voulez peut-être qu'on vous sorte les cotillons?
Je privilégie énormément les auteurs francophones et je suis toujours ravie d'en découvrir de nouveaux (quand le résumé m'intrigue autant), mais vous et toute votre clique, non merci.
Quand on est auteur, on apprend à être humble et objectif. Il me semble que vous ne connaissez pas assez ces mots, car vous êtes loin de l'être.

Sur ce, au revoir.

Les livres de Zaela a dit…

Bonsoir Monsieur Spade,

Je comprends tout à fait que les auteurs auto-édités cherchent à se faire connaitre via les blogs littéraires mais prenez-vous en considération que les administrateurs de ces blogs ne sont pas au service des auteurs ? Depuis quand oblige-t-on les gens à posséder une liseuse afin de pouvoir découvrir des œuvres en auto-édition ? Depuis quand bloguer est devenu une affaire de rentabilité et de visibilité ? Ne croyez-vous pas qu'un blogueur c'est avant tout un passionné, quelqu'un qui a envie de promouvoir des écrits qui lui plaisent et non des écrits qu'on lui pousse sous le nez sans lui laisser le choix ?

Au tout début de mon activité de blogueuse, j'avais de grandes difficultés à dire non aux auteurs auto-édités. J'avais la sensation d'aider et de faire quelque chose de sympa même si je me suis toujours promise de rester honnête. Si c'est mauvais, c'est mauvais mais je prendrais toujours le temps de l'expliquer posément. Mais j'avoue que quand un auteur me contacte pour me proposer son livre qui ne correspond aucunement à mes goûts, que j'accepte de le lire pour faire plaisir et rendre service, j'attends de l'auteur qu'il accepte la critique et ce même si je n'aime pas son livre au final. Il a été rare que je sois véritablement remerciée de mon temps consacré à la lecture et à l'établissement d'une chronique. Très souvent, je poste ma chronique, j'envoie un mail à l'auteur et jamais je n'ai de réponse. C'est pourquoi je n'accepte plus que très rarement de lire des livres auto-édités et quand j'accepte, c'est :
- parce que le résumé m'intéresse
- parce que l'auteur m'a contacté poliment, sans me spammer et me mettre la pression
- parce que l'auteur a réussi à cibler mes goûts et à pensé que mon livre pouvait véritablement m'intéresser.

La lecture doit rester un plaisir. Cessez de prendre les blogueurs pour vos serviteurs. Au lieur de créer une liste noire, apprenez à discuter avec les blogueurs et à cibler par vous-même ceux qui pourraient être intéressés par votre livre. Les blogueurs et les auteurs peuvent être de véritables alliés si ceux-ci prennent la peine de se connaitre plutôt que de profiter les uns des autres.

Sur ce, je retourne à mes lectures confortables intellectuellement.

aliceneverland a dit…

Je suis royalement sur les fesses devant cet article des plus mauvais qu'il soit.

C'est très intéressant de rejeter la faute sur les blogueurs (bouuuuh nous sommes des vilains sans cœur...) sans chercher plus loin à comprendre le cœur du problème.

C'est avec plaisir que j'accepte certains (et je dis bien certains) auteurs édités. En général je me renseigne à chaque demande sur le livre dont il est question, pour savoir s'il me correspondra vraiment et, le cas échéant, pour éviter de faire perdre du temps à son auteur.

Cela ne m'a pas empêché de faire de mauvaises expériences. Je passe sur le spam de mails d'auteurs qui nous proposent, comme lors d' une criée, de lire leur texte à tout prix sans s'intéresser à nos genres de lecture, pourtant explicitement écrits dans la plupart des profils.

Je rigole quand je lis que les blogueurs ne cherchent qu'à faire du profit. LOL. C'est connu voyons. Alors pourquoi les blogueurs ont ils un travail à côté ? Je me le demande...

Enfin, je fais partie d'un comité de lecture d'une ME. Et en lisant certains textes, je suis ébahie par leur fadesse, et c'est un vrai calvaire d'en terminer certains. Pourtant ces derniers sont encenses sur Amazon ou ailleurs, et je rigole là aussi quand je vois leurs auteurs traiter de tous les noms les ME qui ne comprennent rien à leur œuvre...

Bref, tout ça pour dire que je suis encore libre de choisir ce que je veux lire, non ?

April the seven a dit…

Je vous invite à m'ajouter aussi : http://april-the-seven.weebly.com

Vous ne rendez pas service aux auto-édités avec cet article. Au contraire, vous les discréditez. On ne retient de ce billet que de l'aigreur et de la mauvaise foi.
Personnellement, je ne lis que ce que j'ai envie de lire, tenir mon blog est un PLAISIR et je touche 0 euros en le faisant. Si c'est pour tomber sur des auteurs aussi enflés de la tête que vous, je préfère m'abstenir, effectivement.
Rajoutez-moi, rajoutez-moi, ce sera toujours mieux que de recevoir des mails d'opportunistes qui prennent à peine le temps de jeter un oeil sur mon blog.
Bien à vous,

April


PS : Ne soyez pas trop fier(e) d'avoir autant de vue en une journée, ça n'a rien de positif. C'est juste l'occasion pour vos visiteurs de constater à quel point votre article est affligeant.

Eressië a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Eressië a dit…

Bonsoir !

Vous pouvez donc ajouter le webzine indépendant Onirik.net (3000 visiteurs / jour) aux supports qui ne vous chroniqueront pas.

Bien à vous.

Mathieu M a dit…

On ne se prend pas pour des critiques littéraires ;-) on chronique pour le plaisir !
Vous auriez pu au moine mettre le commentaire avec votre nom... qu'elle bassesse d'esprit ;-)

AllTimeReadings a dit…

Cher Monsieur,

Je vous avoue que je suis assez déroutée en lisant votre article. En fait, je ne le comprends pas. Si je ne me fiais qu'à votre article, je me dirais que tous blogueurs de chroniques littéraires ne sont qu'une belle bande de prétentieux hypocrites. Vous les accusez de ne pas accepter de livres auto-édités ou d'e-books. Mais les lecteurs ne sont-ils pas libres de choisir ce qu'ils veulent lire ? Personnellement, je n'ai pas de liseuse et j'ai beaucoup de mal à lire sur support numérique. Est-ce pour cette unique raison que je devrais figurer sur votre liste noire ? - liste dont je ne comprends d'ailleurs pas le but final. Doit-on boycotter des blogs sur le simple critère qu'ils refusent des partenariats ? Honnêtement, ne pensez-vous pas que cet article vous dessert, vous et autres auteurs auto-édités ? Vous stigmatisez les passionnés de lecture qui n'ont pour but que de faire partager des livres qu'ils ont plus ou moins aimés avec d'autre passionnés.

Et quelque chose me fait doucement rire aussi. Vous accusez certains blogs de privilégier les grosses maisons d'édition. Mais... ne faites-vous pas la même chose ? Je veux dire par là que vous ne contactez que des blogs "connus". Les petits blogueurs émergents n'ont aucune chance d'être contacté pour un partenariat. Avouez donc qu'il existe un petit paradoxe dans vos dires.

Dernière chose, pour ceux qui affirment que les blogueurs revendent leurs livres de partenariat pour se faire de l'argent, je trouve ça tout simplement aberrant. Personnellement, j'ai eu la chance de recevoir plusieurs livres en partenariat, que j'ai d'ailleurs précieusement conservé. Mais même si j'avais décidé de les vendre, je ne suis pas sûre (notez l'ironie) que cela aurait été suffisant pour me payer mon loyer ou quoique ce soit d'autre. Cela se saurait si avoir un blog rémunérait suffisamment pour arrêter de travailler. Mis à part le plaisir de recevoir de temps en temps un livre dans la boîte aux lettres, un blog ne sert qu'à exprimer librement son opinion et partager son avis avec d'autre férus de lecture.

Bref, j'ai du mal à comprendre le but de votre article. Vous l'avez peut-être écrit sur le coup de la colère, mais cela, à mon avis, est une très mauvaise publicité pour vous.
Soyez libres de m'ajouter à votre liste si cela vous amuse. Les auteurs qui ne contactent les blogs qu'après avoir fait attention aux genres littéraires qui intéressent la personne savent qu'ils seront toujours les bienvenus. Ils n'ont pas besoin de faire ce genre d'articles assassins pour se faire entendre.

Sur ce, je vous souhaite une bonne soirée. Il me semble que vous avez beaucoup de commentaires à lire pour vous divertir!

Keff a dit…

Bonsoir,

Si certains sites ne veulent pas chroniquer ou écrire de critiques de vos ebooks, c'est peut-être simplement que ce n'est pas bon ?
Je ne sais pas, je ne vous ai jamais lu.
Mais votre article sent aussi mauvais que les articles de pseudo auteurs qui ne comprennent pas pourquoi des éditeurs connus ou moins connus ne prennent pas leur écrit.

Keff.

Pommedelune. a dit…

Ô très cher Alan, incroyable Alan, Alan mon zhéros (pardonnez ce lapsus -révélateur paraît-il),
Je vous suis tellement reconnaissante de nous blacklister, c'est une initiative tellement bonne et pleine de sens. Cependant, car j'ai moi aussi mon mot à dit : pourquoi n'y suis-je pas ? Vraiment ! Je comprends pas et je suis terriblement et profondément choquée par cette méprise totale et injustifiée ... Je suis tristesse au fond de moi, vous êtes si méchant de m'oublier moi affreuse blogueuse qui ne lit pas d'auto édition. Je vous en supplie, réparez cette méprise et rajoutez mon blog : pommesbook.wordpress.com

Maintenant que cette méprise est mise au clair, passons à la partie que votre égo et mauvaise foi et votre horde en délire ne veut pas reconnaître.
Parlons SPAM et mails envoyé au mauvais lectorat. Je reçois comme bien d'autres des demandes SAUF que ça rentre pas dans ma catégorie et ça ça fait toute la différence. Savez vous que j'ai bloqué la fonction publication sur mon mur parce que c'était la foire ? Savez-vous que le peu de fois où je regarde le genre je me dis "putain mec t'as même pas été voir ce que je lisais ... ". Que ce soit par mail, par message ou encore direct via un tweet massivement envoyé (un vulgaire copié-collé ... Inutile de dire que je n'ai pas pris la peine de répondre vu que mon ton caustique aurait provoqué un drama - comme là mnt suite à l'article de Sophie). Avez vous oublié que derrière nos blogs/pages/profils se cachent des gens qui font ça par passion et de manière totalement bénévoles, tout comme vous finalement. Mais contrairement aux autres je vais me justifier parce que je vois venir l'éléphant dans le magasin de porcelaine déjà dévasté. Bah oui c'est bien joli d'arguer la liberté d'expression à soi. N'oublions pas que la liberté des uns s'arrête là où commence la nôtre, ce principe est encore abstrait pour vous il me semble.

N'oubliez pas que comme vous nous ne sommes pas des machines et que votre liberté est également nôtre, donc notre choix nous appartient et en aucun on accepte d'être jugé sommairement sur bases de clichés aussi subtils que cet article et ses hordes de fans en délire en mal d'ego et de reconnaissance. Parce que oui cet article pue et transpire la vexation suprême à propos d'un article purement personnel et des refus de blogueurs qui ont l'audace de refuser votre ouvrage.

Ah oui en Troll suprême que vous êtes votre article dessert toute une communauté qui vous appréciera comme un paria, je parle pas de la nôtre bien sûr. Autre chose votre délation confine à la diffamation et comme la revente de SP c'est répréhensible légalement. Mais bon comme vous appréciez votre notoriété nouvelle et vraiment relative, je vous remercie pour l'aide apportée et l'énorme service que vous rendez à notre communauté. À tous les autres auteurs en auto édition, j'ai de la peine pour vous parce que c'est grâce à votre nouveau mais nez en moins (ça manquait de flair et de ferme ta gueule ce poste) subtil porte-parole !

Merci du fond du du cœur pour cette belle tranche de rire, car ce qui se voulait très sérieux est en fait très drôle !!!

Wendall UTROI a dit…

Bonjour,
Je découvre ce post avec une réelle surprise.
Pourquoi cet affichage positif, négatif ?
Les auto-édités, dont je fais partie se plaignent de ne pas avoir de visibilité. Je crains fort qu'avec ce type d'article cela ne s'arrange pas.
Heureusement qu'il y a les blogs et des passionnés (ées).
Qu'on veuille lire mon livre ou pas, m'importe peu, qu'un blog soit spécialisé avec telle ou telle maison d'édition, pourquoi pas ! Ou est le malaise ?
Les maisons d'éditions publient leurs auteurs et personne ne vient leur reprocher, pourquoi un blog se forcerait-il à lire des indépendants s'il est satisfait de ses partenariats ? Cela ne me choque pas.
Ce qui me choque, c'est la chasse à la chronique maladive, avec la garantie d'un avis positif. Respectez les blogueurs, ils vous respecteront et auront peut-être envie de vous chroniquer.
J'ai beaucoup de mal à comprendre le sens de votre article et n'adhère pas avec son contenu.
Wendall Utroi

Momoko FLECHET a dit…

C'est avec une grande surprise que j'ai appris et vu le nom de mon blog sur cette liste. Hé oui, Mo Comme Mordue, c'est moi !! ça va surement vous surprendre mais, après avoir été fortement agacé et en colère, là maintenant j'en ris, j'en ai même un beau et grand fou rire ! Pourquoi, me direz-vous peut-être ? La réponse est simple. Si vous aviez pris le temps de bien vous renseigner en vous rendant sur mon blog et sur ma page FB, vous auriez pu constater que le dernier livre que j'ai lu et chroniqué est ... JUSTEMENT UN ROMAN D'AUTEUR AUTO-EDITE !! ET EN EBOOK !! Alors, vous vous sentez idiot et vous voulez peut-être vous excuser ? Vous pouvez les garder vos excuses, je n'en veux pas, tout simplement parce que je ne supporte pas la délation !!
Quant au fait que les blogueurs ne lisent QUE ce qu'ils veulent, je réagis en disant : ENCORE HEUREUX !! Il ne manquerai plus ça, que nous puisons pas choisir et lire ceux qui nous intéressent ! Si être, un être humain avec des goûts et des couleurs qui nous sont propres nous rende sectaire, alors j'assume parfaitement et je suis fière de l'être !
Mais surtout, ce qui me fait le plus rire à en avoir mal au ventre, c'est que vous venez avec cet article de vous envoyer un boomerang que vous allez vous manger dans les dents. Et il vous faudra certainement un dentier parce que vous venez de perdre toutes vos dents en vous mettant la communauté de la blogosphère littéraire à dos ! Maintenant, je vous souhaite bon courage dans vos recherches d'emploi, car plus personne ne voudra lire les histoires d'un auteur d'une telle mentalité.
Surtout laissez moi sur cette liste ! Je veux pouvoir croire et encourager les auteurs auto-édités qui ont du talent et qui me respecte autant que je les respecte en retour !

Frei a dit…

Bonsoir,
Et bien tout d'abord, merci de m'ajouter à cette blacklist (http://onceuponatime.ek.la), ce qui me permettra de ne plus recevoir de demandes d'auteurs auto-édités qui pensent que blogueur=machine qui vous doit tout.
Il m'est arrivé de lire de l'auto-édité, et cela m'arrivera encore. Mais voir ce genre de choses... Et puis classifier ceux qui ne lisent qu'en papier dans cette liste alors que vous indiquez que nous sommes sectaires, je me demande à partir de quel moment vous avez décider de rompre avec le respect.
Je ne prend plus depuis 1 an et demi de service de presse d'auteurs auto-édités, car les mails que je reçois sont catastrophiques : fautes, livres pas présentés, livres dont je ne lis pas le genre, ect... Et puis, ne se voilons pas la face, combien d'auteurs auto-édités valent le coup parmi tous ceux qui existent ? Pourtant, j'en ai lu pendant un bout de temps, et 3 seulement ont retenu mon attention.
Je garde en tête une auteure qui voulait se faire auto-éditer et qui a réclamé auprès de moult blogueurs que nous financions ce projet grâce à une cagnotte Leetchi, pour se faire insulter de blogueurs ingrats si nous refusions (parce qu'on ne vous doit rien, en faite).
Heureusement que nous, blogueurs, ne faisons pas de blacklist des auteurs irrespectueux tels que vous, sinon vous seriez en première place !

Heureusement, il reste des auteurs auto-édités avec la tête sur les épaules ! Même s'ils sont rare...

Thalia a dit…

J'hésitais à poster quelque chose sur cet article. Mais je vais quand même le faire surtout devant toute cette haine qui se déverse et qui peut se comprendre au vu des propos que vous avez écrit sur les blogueurs. C'est ce qu'on appelle un retour de bâton.
A vrai dire, je ne sais pas trop comment formuler ce qui se passe et ce que je ressens. Je n'ai pas envie d'être mal comprise ... et les autres blogueurs ne verront sans doute pas de la même façon que moi, mais qu'importe, je n'aime pas suivre les mouvements de foule comme ça se passe souvent sur la blogo.
Mais je comprends aussi votre point de vue. Il est un fait évident : voir que personne ne répond aux mails que vous envoyez ne doit pas être très joyeux. Vous attendez une réponse déjà; qu'elle soit positive ou négative. Et rien n'arrive! Et si vous avez envoyé à plusieurs personnes ben il faut ajouter toutes ces non-réponses. Vous avez l'impression de perdre votre temps et de ne plus savoir quoi faire.
(Perso, ça me fait penser aux employeurs qui ne répondent pas à mes lettres de motivation. Et qu'est-ce que c'est frustrant alors que l'on a passé du temps là-dessus)
Certains prennent le temps de répondre, d'autres non ... pour x-raisons qui leur appartiennent.
Je ne sais pas pourquoi vous êtes auto-publié et à vrai dire ... qu'importe. Il y a parfois de quoi faire grincer des dents quand on voit certains titres être édités ... alors qu'ils auraient mieux fait de rester des fan-fictions, alors qu'il existe des auto-édités qui en valent la peine. Mais les goûts et les couleurs ... (on se souvient tous de J.K. Rowling qui a eu un mal de chien à se faire éditer et dont nombre d'éditeurs ont dû se mordre les doigts par après).
Je suis d'accord sur le fait que les lecteurs foncent plus facilement sur des livres édités que des auto-publiés. Mais ça reste du choix personnel. Certains ont peur de perdre leur temps et de s'ennuyer, d'autres vont tester et vont effectivement s'ennuyer pour diverses raisons, certains vont apprécier et aller de-ci de-là vers des noms qu'ils ne connaissent pas et peut-être tomber sur des petites perles. D'autres vont ne tomber que sur des livres qui ne leur parlent pas et vont décider de rester cantonner aux livres édités car quelqu'un est passé par là. (Et oui, je sais que pour certains titres on peut se poser des questions, mais c'est comme ça). Bref, je m'égare un peu je crois ... mais voilà c'est du choix personnel.

Thalia a dit…

D'un côté, je peux comprendre votre réaction qui est plus le reflet d'un ras-le-bol et vous aviez le besoin de vous exprimer dessus. Même si c'est très maladroit au final. Et j'espère que vous allez vite oublier cette idée de liste. Au final, je rejoins ce que certains ont dit : la lecture c'est quelque chose de personnel. On fait ses choix en fonctions de nos envies. Je pense que c'est quelque chose que vous pouvez comprendre sans soucis.
Et puis, au niveau ebook, c'est un choix personnel de la personne. Certains vont s'adapter à la technologie d'autres non car ils ne veulent pas découvrir ou tester et rester avec le papier. Qu'importe les raisons du pour ou non du numérique, c'est un choix (surtout à partir du moment où les gens ont pu tester pour donner leur avis).

Au final, je crois que cette liste peut porter préjudice, non seulement aux blogueurs, mais également à vos collègues auteurs auto-édités et également à vous-même. Dans le sens où, s'il y a une liste, vos collègues vont se dire, ah ben je ne vais pas lui proposer de découvrir mon titre. Alors, que peut-être pour cet auteur-là ça aurait pu fonctionner justement, et il rate une superbe occasion. C'est aussi valable pour vous. Qui vous dit que dans les blogueurs que vos collègues ont cités en commentaire, qu'il n'y en avait pas un fait pour vous découvrir. En tout cas, maintenant, vous risquez de ne jamais le savoir puisque cet article vous a envoyé une balle dans le pied, ce qui est bien dommage, non?
Voila ... donc en bref, je comprends les différents points de vue, mais je pense que quelques commentaires auraient suffit à vous faire comprendre quelques petites choses au lieu de vous déverser tous ces messages mécontents (et qui sont compréhensibles autant que votre ressenti; et je parle bien de ressentis, pas des paroles que vous avez écrites et qui sont choquantes).

Courage pour lire tous ces commentaires qui ne sont guère agréables. :/

Matthieu B. a dit…

Exprimer sa contrariété est légitime, mais une chasse aux sorcières, beaucoup moins. Pas sûr que cela aide les écrivains auto-édités. Certains blogs font des efforts. Cela est peut-être pas assez pour vous, mais en avec cet article vous risquez de les détourner des écrivains auto-édités...

Je parle bien d'écrivains, pas "d'auteurs". Veuillez excuser la violence de mes propos, cependant se revendiquer "auteur" (vous comme un autre, inconnu comme connu, édité ou auto-édité), c'est avoir un sacré égo et estime de soi ! Désolé d'être peut-être aussi "puriste" : un auteur, c'est Hugo, Camus, Rabelais, Asimov, enfin un écrivain dont le Temps a légitimé son statut d'auteur ; pas la personne qui se fait (auto-)éditer pour la première fois ou un Marc Levy. On ne naît pas auteur, on le devient ! (c'est une critique générale, je vois que presque tout le monde utilise le terme à tort et à travers)

Spooky a dit…

Bonjour,

Je serais ravi de faire partie de cette liste noire : http://www.an-sible.com

Spooky

Auudrey a dit…

Matthieu B. : Personnellement j'utilise "auteur" pour tout le monde et je trouve le terme "écrivain" plus soutenu et vais juste l'utiliser pour Hugo et les autres !

Anonyme a dit…

Bonsoir,

Un blog qui accepte tout et qui est rapide : http://leslecturesdekevin.blogspot.be/
Les chroniques sont détaillées et il y a un très bon contact avec le propriétaire du blog

Bonne soirée :)

Molly LaPuce a dit…

Et bien un grand merci Alan Spade. Je me dénonce http://www.blog-de-puce.com je ne lis plus d'auto-édité ni de petites maisons. Rajoutez moi dans votre liste avec grand plaisir. Ca aura au moins l'avantage de laisser ma boîte mail et ma page tranquille :)

Un dernier bravo pour vous. N'arrivant pas à vous faire connaître par la littérature vous avez au moins réussi à faire parler de vous. À voir jusqu'à quand on se souviendra de vous pour cette grande œuvre qu'est la délation.

Miawka a dit…

Oh une liste anti-spam ! En voilà une "bonne" idée ! Vous pouvez m'y inscrire de suite cher monsieur car je ne chroniquerais pas un seul de vos ouvrages. En tant que blogueuse et libraire, je suis ouverte à tout et ne dénigre rien. Mais mon blog est un espace qui me ressemble où je traite des livres que j'apprécie (ou pas), qui m'ont fait envie par leur univers, leur histoire, leurs personnages, qu'ils sortent d'une grande maison d'édition ou non. Je ne lis pas ou peu d'auto-édition, car je n'ai pas de tablette et n'aime pas ça (la tablette, hein, pas les auto-éditeurs). Et c'est mon droit le plus juste. Comme c'est votre droit de vous auto-publier. Mais l'auto-édition n'est pas toujours gage de qualité et dans ce milieu, il est bon de se faire bien voir. Je crois que vous avez mal compris le principe. Nous ne sommes pas à votre disposition et les nombreux spams que nous recevons ne servent pas la cause de l'auto-édition, gâchant leurs chances à des auteurs au talent véritable (est-ce votre cas, j'en doute à la lecture de ce torchon) et lassant nombre d'entre nous. Nous ne gagnons pas d'argent avec des sp (sachez qu'un livre en occasion se revend des clopinettes) et nous achetons la grande majorité de nos livres (oui oui, incroyable n'est-ce pas !), nous soutenons volontiers, également, auteurs et éditeurs qui prennent la peine de nous contacter avec le respect qui nous est dû. En crachant, tant sur les blogueurs que sur les éditeurs et les auteurs édités par ces derniers (bouuuuuh les sales vendus !), ce n'est pas seulement de pauvres chroniqueurs du dimanche comme vous semblez nous voir, mais des libraires, des éditeurs, des attachés de presse, des bibliothècaires, des journalistes que vous vous mettez à dos. Une mauvaise pub aux conséquences facheuses. Encore plus quand vos confrères s'y mettent. Alors je dis chapeau monsieur. Votre bêtise vous coûte cher et j'espère que cette histoire vous apprendra l'humilité et le respect qui semble vous faire défaut. A bon entendeur.

serialreadeuz a dit…

Merci pour avoir cité mon blog !
J'ai d'abord été choquée, puis en colère ... puis j'ai été voir mes statistiques et constaté que celles-ci avaient explosé :-)
J'ai également constaté que nombreux blogueurs souhaitaient être ajoutés à la liste ... Et ca m'a fait rire.
monsieur Spade me cite sans même jamais m'avoir demandé une chronique ... Idiot ...
Ceux qui liront mon blog constateront que je travaille souvent avec un éditeur d'ebook (IS Editions pour ne pas le citer), et que donc je ne refuse pas les livres électroniques. J'ai juste une préférence pour le papier ( et non je ne revend pas les livres lus!)

Je chronique aussi souvent des auteurs auto-édités, et je modère toujours mes propos quand je tombe sur un livre de faible qualité donc aucune attaque de sa part ou critique ne me touche véritablement.

Info qui a également son importance, une rubrique de mon site s'appelle "premier roman" parce que j'aime particulièrement l'idée de donner sa chance à un jeune auteur.

Voilà, il fallait que cela soit dit. Je ne vais pas perdre davantage de temps pour répondre à ce bad buzz, j'en ai déjà tellement peu pour lire et chroniquer ! Je ne peux pas me permettre d'en gaspiller.

Me reste à dire à bientôt et au plaisir d'échanger et de vous découvrir à toutes les personnes qui me feront confiance.

SerialReadeuZ

becdanlo's blues a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
becdanlo's blues a dit…

Mon dieu, quel prétention chez la plupart des blogueurs qui s'expriment ici ! C'est affolant !

Alan Spade, vous avez bien fait de lever ce lièvre... On a coutume de dire que les critiques sont des écrivains ratés... mais que sont donc les blogueurs ?

Sophie Herisson a dit…

Bonsoir, je pense que tout a été dit dans les commentaires de mes collègues blogueurs. Je viens simplement vous demander de ne pas m'ajouter à votre projet de liste "verte" suite au message de Guy Morant.
Je reçois quotidiennement des propositions de lectures. Je ne réponds plus à toutes celles qui ne correspondent pas à la ligne éditoriale, celles dont le ton ou l'accroche me hérissent. Bref je suis humaine, j'ai d'autres choses à faire et aucunement le fait d'être blogueuse peut me donner une quelconque obligation vis à vis de personnes qui veulent être auteur sans en avoir tous la qualité.
Nathalie et moi commentons parfois des livres auto édités, si le coeur nous en dit, presque uniquement en format papier. Parce que c'est comme ça. Pour autant vous pouvez m'ajouter à votre liste noire, si cela peut m'éviter des mails insistants, des demandes menaçantes et des spam sur les réseaux sociaux, je suis pour l'existence de cette liste !
Http://delivrer-des-livres.fr
Merci

Auudrey a dit…

Becdanlo's blues : La condescendance ne te lasse pas trop à force ?
Nous (les blogueurs) sommes juste des gens passionnés qui voulons partager ce que nous aimons, on a jamais prétendu être des critiques professionnels, des écrivains ou je ne sais quoi et qui plus est on a le droit de réagir quand on est fichés comme des soit disant vilains blogueurs qui méprisent les gentils petits auteurs et qui se font de la thune sur leur dos !

Mathilde a dit…

Cher Monsieur Spade, et Monsieur Becdanslo's blues, puisqu'apparemment, vous aussi, vous vous plaisez à vous perdre dans des élans puérils,

Je ris de vos propos depuis cet après-midi. En près de quatre ans sur le Web littéraire, jamais on ne m'avait offert telle occasion de m'amuser de quelque chose d'aussi ridicule.
Par ailleurs, je vous en remercie, vous me divertissez bien entre deux fiches de révisions. Cela donne au moins une utilité à vos propos.

Avec grand plaisir, j'accepte d'être ajoutée à votre flamboyante liste noire. Pas une liste noire contre l'auto-édition, que je peux avoir sincère plaisir à lire, et qui m'a déjà permis de découvrir de magnifiques lectures, et personnes, comme Juliette Bonte, Camille Thomas, Iman Eyitayo, Mathieu Mériguet... Mais plutôt une liste contre vous autres, assoiffées de mails sauvages et de propos méprisants. Oh, je ne vaux guère mieux, avec un tel commentaire. Mais qui sème le vent, récolte la tempête. Je ne fais que m'abaisser à votre niveau, afin d'être sûre que vous me compreniez bien. Vous prenez le loisir de parler des auteurs auto-édités comme d'une généralité. C'est une belle erreur. N'élargissez pas vos convictions à des personnes respectueuses qui n'ont rien demandé, et répugnent votre prose. Je remercie au passage, sans ironie, Monsieur Utroi pour son pertinent commentaire, qui résume si bien la situation.

Nous serions des écrivains ratés ? Diantre, quelle révélation ! Mais alors, pourquoi perdez-vous votre temps à nous envoyer des mails ? Pourquoi perdez-vous votre temps à nous lister ? A nous dénigrer ? Votre logique me perd. Je ne nous pensais pas dignes d'un si grand intérêt. Vous m'en voyez honorée.

Mes admirables camarades blogueurs ont déjà bien expliqué où était réellement le problème.

Je n'ai pas, Messieurs, à me justifier sur mes choix de lectures. Ni moi, ni les autres blogueurs, ni les autres lecteurs. Pour écrire, il faut, avant tout, savoir qu'on ne peut pas plaire à tout le monde. Si vous n'en avez pas conscience, vous serez vite déçus, j'en suis désolée.

J'ajouterai, Messieurs, que ce n'est pas l'auto-édition à part entière, que nous renions. Ce sont les gens comme vous, que nous renions.

Sur ce, je retourne vendre mes SP, écrire mes critiques futiles et navrantes, mal m'exprimer, m'enfoncer dans mon sectarisme intellectuel, et je ne sais quelle autre extrapolation infondée.

Bien cordialement,

Mathilde,
Ma Malle aux Livres

PS : Est-ce parce qu'ils ne sont pas auto-édités que vous avez fait défaut au Larousse et au Bescherelle ?...

Céline Online a dit…

Un article qui n'a pour but que de vous faire du trafic. Visiblement vous êtes en manque de promotion... Une bien moche communication de quelqu'un qui visiblement aimerait sortir de l'auto édition mais qui, curieusement, n'y arrive pas. On se demande pourquoi !

Alan Spade a dit…

J'ai été absent toute la journée, ce qui est plutôt ironique puisque l'article en question a généré près de 4000 visites en une journée (soit la plus grande affluence de ce blog).

Les personnes qui estiment que l'objectif de cet article était de faire du buzz ont raison, à ceci près que le buzz lui-même n'était qu'un outil, les objectifs finaux étant:

- attirer le plus d'auteurs indépendants possible afin de dresser des listes de blogs, ceci afin de faciliter la tâche future, non seulement des auteurs en démarche envers les blogs, mais aussi des blogs ne souhaitant pas être sollicités par des autoédités
- attirer, au-delà des auteurs, des lecteurs (et je pense que l'objectif est réussi avec près de 4000 visites) afin qu'une prise de conscience se fasse par rapport aux nombres de titres autoédités chroniqués sur les blogs en regard du nombre d'ouvrages édités
- faire comprendre que ce qui se passe en France, l'attitude envers l'autoédition, n'est pas la même que dans d'autres pays, et que des notions culturelles sont aussi en jeu
- construire une liste de blogs favorables aux autoédités, liste qui donnera lieu à un nouvel article

Je reconnais que cet article de blog était par ailleurs teinté de ressentiment de ma part. Si ce ressentiment à provoqué des éclats de rire parmi les blogueuses, tant mieux, les occasions de rire n'étant pas si nombreuses ces derniers temps.

Néanmoins, ce ressentiment a provoqué une énorme maladresse de ma part: le fait de mettre sur une même liste, "dans le même panier", des blogs franchement hostiles à l'autoédition, et des blogs acceptant les livres papier d'autoédités.

La colère a été très mauvaise conseillère sur ce coup-là, et j'établirais deux listes à part, dans un deuxième article de blog: l'une dédiée aux blogs acceptant les auteurs indépendants et leurs ouvrages sous format ebook, et l'autre dédiée aux blogs acceptant les livres des auteurs indépendants. Ces derniers n'apparaîtront plus dans la liste noire.

Bien sûr, les personnes tenant ces blogs désirant amener des rectifications ou des corrections pourront le faire. Je tiendrai compte des remarques.

Je n'ai pas encore lu les commentaires et tâcherai d'y répondre demain. Ce n'est pas par manque de respect mais de temps, ayant été en dédicace aujourd'hui.

Sachez que j'ai conscience que les blogueuses (puisqu'il s'agit majoritairement de femmes) font ce travail par passion, qu'elles sont parfaitement en droit de chroniquer ou de ne pas chroniquer qui elles le désirent.

Néanmoins, nous autres auteurs indépendants sommes également parfaitement en droit d'établir la cartographie des lieux qui nous sont les plus favorables, et de ceux où nos ouvrages ne sont pas les bienvenus.

Cela n'empêche pas le respect, ni la courtoisie dans les échanges. Cela me semble primordial, et je me suis toujours appliqué à la plus grande courtoisie dans mes échanges personnels avec les personnes auprès desquelles j'ai sollicité par le passé des chroniques. J'invite tous les auteurs à en faire autant.

Je remercie donc tous les auteurs m'ayant apporté leur concours par leurs témoignages. Merci aussi aux blogueuses et blogueurs qui ont tenu à s'exprimer (ou à réagir de quelque manière que ce soit), alimentant le débat dans le respect mutuel.

Whalzz a dit…

"je me suis toujours appliqué à la plus grande courtoisie dans mes échanges "

----> "des blogueurs qui non seulement n'auront aucun intérêt pour ce que vous écrirez, mais, du haut de leur tour d'ivoire, vous jetteront à la figure leur refus plein de morgue."

Je cherche toujours où sont le respect et la courtoisie là-dedans. Ce n'est qu'un simple extrait, mais des termes condescendants, méprisants, pour ne pas dire blessants reviennent tout au long de votre article et révèlent votre hypocrisie.

"ces blogueurs sont une perte d'énergie et de temps pour nous autres auteurs qui cherchons à nous faire connaître."
Cette phrase donne clairement l'impression que nous ne sommes que des objets (comprenez, des panneaux publicitaires) et non des personnes dignes d'intérêt. Je n'ai ni temps ni énergie non plus pour des auteurs qui copient/collent un message à la chaîne sur Twitter sans prendre la peine de regarder ce qui m'intéresse.

Cette liste n'a aucun intérêt pour la simple et bonne raison que des blogueurs peuvent très bien refuser les demandes invasives sans pour autant perdre tout intérêt pour les auteurs auto-édités, mais en choisissant eux-mêmes ce qu'ils veulent lire (ouais je sais c'est dingue, on en revient toujours à la liberté de choix). Je fais partie de ceux-là. Une liste de blogueurs ouverts à l'auto-édition sera également inutile car ils seront noyés sous les demandes et n'auront pas le temps de tout lire et chroniquer, à supposer qu'ils acceptent toutes les demandes, ou même qu'ils aient le temps de répondre à tout le monde. Sans même évoquer le fait qu'un certain nombre d'auteurs indés ne veulent recevoir que des critiques positives. Même si j'étais très intéressée par l'auto-édition, je ne souhaiterais pas apparaître dans une liste de blogueurs voués à être continuellement spammés par des auteurs qui recherchent juste des critiques en masse, peu importe la qualité.

Avez-vous vraiment le droit de trier les blogueurs de cette manière, et le résultat en vaudrait-il la peine ? Je n'en suis pas si sûre...

Ah, et dernière chose, vous parlez de "prise de conscience" engendrée par votre article, vous ne pourriez pas vous tromper davantage, tout ce que vous avez fait c'est alimenter un conflit inutile et donner une mauvaise image des auteurs indés alors que certains d'entre eux sont très sympathiques (contrairement à vous). Le nombre de visites ne signifie pas que vous avez fait quelque chose de bien, loin de là. Si vous espériez vous faire un coup de pub, c'est loupé.

Anonyme a dit…

Alan Spade ça fait déjà longtemps que je suis vos chroniques, je me suis même abonné à votre newsletter. D'habitude j'apprécie vos approches mais pour cet article vous avez fait une mauvaise approche. Quand on a dit à mère Thérèsa de combattre contre la guerre elle à eu à répondre: si c'est pour la paix je serais avec vous. C'est un peu grosso modo ce qu'elle à dit.
La liberté d'expression est dorénavant un droit sacré, j'ai nul envie que votre article soit censuré mais il ne profite pas aux autoédités. Je tiens à dire que je suis pas un bloggeur mais un lecteur boulimique qui lit 100 livres numériques par an (puisque je suis Haïtien et je vis en Haïti, les livres sont encore peu démocratisés dans ce pays) j'ai fini par aimé lire au numérique qu'à la version papier.
Je suis en même temps auteur ça fait 2ans que j'écris mon roman (actuellement je fais la quatrième réécriture). Moi choix est déjà fait je vais l'autoéditer. Pour mille et mille raisons.
Ce qui me ferra plaisir et qui sera mieux c'est de publier la liste des blogueurs qui chroniquent les autoédité. Puisque mon livre va paraître pendant la période estivale et je réfléchis déjà sur des stratégies marketing et faire de mon bébé un succès.
Merci Alan Spade. Content d'enfin levé la voix car je suis un lecteur silencieux une dernière chose (une demande) pour moi qui vit en Haïti j'aimerais savoir qu'est ce qui me faut pour publier sur Amazon, Kibo, apple, google books... Au point de vu du paiement me faut-il une carte bancaire ou un compte est-ce que je vais pouvoir recevoir mais émoluments en Haïti.
Ps : si il y a des fautes s'est dues au fait que je commente sur mon téléphone. Merci et je vous laisse mon email pour toute réponse de votre part.

LecturesenB a dit…

Je suis assez choquée par ce que je lis. Mêler dans un même article Charlie Hebdo et une liste noire, ce, sans humour aucun...je trouve cela blessant pour ces artistes et journalistes qui prônent surtout le respect de l'autre et le bien vivre ensemble.
C'est le premier point.
Mon blog est parfois contacté par des auteurs auto-édités ou pas d'ailleurs, en tout cas qui débutent dans l'édition et j'essaie de leur dire oui le plus souvent à part si je sens que le livre ne correspond pas à ce que je lis.
Je n'aime pas l’amalgame facile, le pointage du doigt et je pense que vous ne rendez pas service à tous vos confrères, vous-mêmes qui parlez de se soutenir. Tous les auteurs le souhaitant (comme ils le font déjà) peuvent me contacter mais je refuse d'être associée à votre démarche de délation qui est contre-productive.
Tout ce que je pense a déjà été dit : manque de temps et non d'envie, attaque ouverte sur des procédés que vous apparentez subtilement à du vol...

becdanlo's blues a dit…

Je pense qu'il faudra définitivement réglementer l'activité des blogueurs et leur imposer une formation minimum ! On ne peut pas les laisser dans l'ignorance de ce qu'est un BAT, un SP ou une épreuve (ce sont les épreuves qui sont interdits de vente pas les SP). Qu'ils sachent se servir correctement d'un dossier de presse, mais surtout de l'argumentaire de vente qui permet, entre autre, aux diffuseurs (par pitié ne les confondez pas avec les distributeur) de vendre les livres aux libraires... qui eux-mêmes pourront faire croire aux clients qu'ils ont lu le livre... et qui permet à un blogueur de rédiger une chronique en moins de dix minutes sans même l'avoir ouvert !
La route sera longue, sachant que 83 % des blogueurs sont des enseignants en mal de copie à corriger qui enflamment spontanément les pneus des transports scolaire à l'annonce de la moindre reforme !

Nébal a dit…

Becdanlo's blues, tu es magique. A ce stade il n'y a pas d'autre mot. Continue, je t'en prie, tes commentaires sont un vrai plaisir à chaque fois. Et si ta carrière d'auteur auto-édité a du mal à démarrer (du fait de ces connards de blogueurs), je te suggère de te faire humoriste, tu as un vrai talent.

Sara a dit…

A lire, votre article, on ne sent pas vraiment "le respect mutuel", comme vous dites, notamment lorsque vous évoquez "la morgue" des blogueurs. Sérieusement, de quoi parlez-vous !!? Du coup, votre précédent commentaire est d'une mauvaise foie absolue. Ce qui me rend folle, c'est le principe de la "liste noire" : ne voyez -vous pas que le principe en lui-même est franchement terrible ? Que diriez-vous si demain sur mon blog je mettais la liste noire des auteurs autoédités qui envoient des mails copié-collés aux différentes blogueuses ? Qui les harcèlent et parfois les pourrissent quand elles refusent de les chroniquer ? Franchement l'idée me titille...

Quant à ceux qui pensent que nous nous prenons pour des critiques littéraires, sachez que c'est faux... Mais étant détentrices de diplômes littéraires, pour la plupart, les blogueuses savent tout de même un peu de quoi elles parlent dans leurs billets. Elles savent dire pourquoi un livre leur plait/ ne leur plait pas. Je fais souvent des critiques négatives d'auteurs édités et sachez que c'est toujours argumenté.

Enfin, vous n'aurez pas perdu votre temps, vous êtes la bitch de la semaine sur mon blog.

Auudrey a dit…

becdanlo's blues : Oh oui nous ne sommes que de gros ignares, transmet nous ton savoir *yeux qui brillent*
Ah oui et on est pas des commerciaux, notre but n'est pas de vendre un livre et on ne va certainement pas chroniquer un livre qu'on n'a pas lu mais continue tes commentaires car 97% des lecteurs te trouvent très drôle (t'as vu je peux sortir des pourcentages bidons de mon petit chapeau magique moi aussi :D)

Alan Spade a dit…

Avis pour les auteurs ou blogueurs qui me transmettraient des blogs pour la liste noire: je n'inclurai pas les blogs qui appartiennent à des réseaux de blogs ou de forums type Livraddict, même si ces blogs ne chroniquent pas d'ouvrages autoédités.

La raison en est simple: ces blogs indiquent tous qu'ils font partie de ces réseaux. Or, les réseaux comme Livraddict ont des blogs qui acceptent les ouvrages des auteurs autoédités, parfois même en format ebook.

Le fonctionnement de ces réseaux représente selon moi le modèle à suivre: un modérateur ou une modératrice gère les partenariats avec les auteurs ou éditeurs.

Les propositions de partenariat arrivent dans un forum dédié où se rendent les blogueuses.

Les blogueuses décident ensuite, selon leur PAL et leurs envies, à leur rythme, quel ouvrage choisir.

Si l'auteur qui transmet sa demande de partenariat n'a aucune assurance d'obtenir une chronique et peut parfois attendre deux mois avant une réponse, le système est malgré tout fiable: en cas d'attente trop longue (supérieure à deux mois), il suffit de relancer (relancer, pas harceler) la personne ressource pour obtenir une réponse. C'est son rôle, et elle le tient.

Pour moi, ce type de système est la garantie pour l'auteur de ne pas perdre de temps en relances inutiles. Une ou deux maximum suffisent.

Les auteurs qui cherchent à démarcher directement les blogs savent qu'ils prennent un risque s'ils ne connaissent pas la personne tenant le blog: sa PAL peut être immense et elle n'a peut-être pas une minute pour répondre à un message. Si ce blog est affilié à un réseau, je recommande fortement de passer par le réseau ou le forum dédié.

Si en revanche, un réseau entier devait ne chroniquer aucun autoédité, il aurait évidemment la place dans la liste, puisqu'il est inutile de contacter des personnes répondant systématiquement par la négative. Le but de la liste est avant tout pragmatique: faire gagner du temps aux auteurs, leur éviter de s'engager dans des impasses.

Liseuse-en-série a dit…

Je suis une débutante dans la blogosphère (que j'ai du mal à intégrer), j'ai très peu de vu mais je veux être sur cette liste noire. Je n'ai pas à être dans des petites casesn je veux simplement partager mon avis avec d'autres personnes sur des lectures diverses. J'ai une vie, pas forcément beaucoup de temps, pleins de passions et de projets et même si je lis des auteurs auto-édités, je ne lis pas ceux qui veulent m'imposer quelque chose. Je n'ai pas du tout de lien avec des maisons d'éditions et ça me va très bien.

Alan Spade a dit…

J'ai vu le terme "délation" utilisé en commentaire.

Je ne crois pas que ce soit le bon moyen de prendre ce projet de liste (on se rapproche dangereusement du point de Godwin dès lors qu'on utilise ce terme dans un forum).

Pour moi, cet article de blog n'est rien d'autre qu'une pancarte où il y a marqué: "impasse". Cela sert juste à se diriger pour les auteurs autoédités. Cela vise à éviter l'incompréhension et la colère plutôt qu'à la générer.

Cet article de blog a déjà été consulté plus de 500 fois rien que pour la matinée. Songez que les gens ont une utilisation plus créative des sites que ce qui est prévu à l'origine par leur créateur. Ma vision ne sera pas celle des visiteurs.

Je suis persuadé que les sites référencés en liste noire, dont je mets le lien à chaque fois, vont en fait bénéficier d'un coup de pub, les personnes ne désirant pas lire de l'autoédition allant visiter vos blogs. Cela bénéficiera aussi aux auteurs que vous chroniquez.

Ces blogueurs ou blogueuses seront aussi, avec un peu de chance, moins dérangés par des auteurs autoédités, donc le gain est double.

Je félicite en tout cas tous les blogueurs, même celles et ceux qui ne chroniquent pas d'autoédités, pour leur amour des livres. Je crois qu'au-delà de toutes nos dissensions, c'est ce qui nous réunit ici (et oui, je sais, certains s'empresseront de rajouter "vrais" livres, histoire de marquer au plus vite leur différence).

Whalzz a dit…

Bon 3ème commentaire, j'ai rien d'autre à faire en ce dimanche et vous m'occupez bien, merci.

Vous prouvez encore une fois votre hypocrisie avec "Le blog Encore du Noir! n'a pas la décence de répondre aux sollicitations". Pourquoi ne pas dire simplement "ne répond pas aux demandes", plutôt que de placer encore une fois un terme dégradant pour la personne ?

Vous ne comprenez donc toujours pas qu'on veut juste des excuses pour les termes employés dans cet article ? Vos autres commentaires suintent la tentative de rattrapage alors que ce que vous continuez de faire montre que vous vous foutez toujours royalement de notre opinion. Quand autant de personnes (dont des auteurs comme vous, qui sont inquiets de voir l'image que vous donnez d'eux) s'opposent à ce que vous faites, il faut se remettre un peu en question...

Erine a dit…

J'ai entendu parler de cette article et je ris car vous ne vérifiez pas forcément vos sources. Sur ce, je lis de tout. Il m'arrive de préférer le format papier au format epub (quand il existe) quand l'oeuvre m'intéresse et que son auteur le propose et à l'inverse si l'oeuvre m'intéresse et que le format epub est le seul existant ça ne m'arrête pas pour autant.

C'est navrant de lire un article qui se fige sur des raisons qui ne sont pas les seules de nos refus.

Alan Spade a dit…

@Gaby: il n'y a aucun mépris. Chacun fait ses choix en toute conscience.

Pour resituer un peu le problème, ce qui a motivé ma réaction épidermique et ce titre si provocateur, c'est l'article d'une autre auteur.

Une auteur qui est aussi blogueuse, mais la manière dont elle considérait les autoédités dans son article était si typique de l'arrogance de certains auteurs qu'elle m'a inspirée la formule de la tour d'ivoire.

Vous voyez le syndrome de l'auteur qui vous prend de haut quand il vous demande une chronique? C'est le même syndrome, mais appliqué à une auteur blogueuse qui s'adresse à des gens qui lui soumettent une requête.

Juste pour resituer le contexte.

Après, vous allez réaliser au vu de la liste que des secteurs entiers d'Internet sont en fait cloisonnés aux autoédités.

Chaque blogueur est libre de son temps et peut chroniquer ce qu'il veut, c'est entendu. Le but de cet article n'est en aucun cas de forcer ou de contraindre quiconque.

Mais la prise de conscience que va provoquer l'article, de la part des autoédités comme du public, vaut à elle seule le "big bad buzz" que va me valoir cet article.

Et regardez les commentaires: vous verrez qu'en fait, de nombreux blogueurs sont heureux de se signaler eux-mêmes pour ne plus être victimes de "spam". Il y en a bien davantage qui se signalent eux-mêmes (et je les en remercie) que ceux que l'on me signale.

Je rends service, j'en suis convaincu. Peut-être pas à moi-même, mais à de nombreux auteurs. Le travail ne peut se faire qu'entre gens de bonne volonté.

Alan Spade a dit…

@leslivresdemaya: désolé, vous n'auriez pas dû figurer dans la liste. Je vous en ai retiré.

Anonyme a dit…

"Et regardez les commentaires: vous verrez qu'en fait, de nombreux blogueurs sont heureux de se signaler eux-mêmes pour ne plus être victimes de "spam". Il y en a bien davantage qui se signalent eux-mêmes (et je les en remercie) que ceux que l'on me signale.

Je rends service, j'en suis convaincu. Peut-être pas à moi-même, mais à de nombreux auteurs."

hahaha ! c'est ce qui s'appelle "se raccrocher aux branches" ^^ bon courage !

argali a dit…

Je n'en reviens pas de l'auto suffisance de certains ici.
Il est évident que cela ne donne pas envie de découvrir et chroniquer des auteurs autoédités s'ils leur ressemblent !
Vous êtes vous seulement demandés si vos écrits valaient la peine d'être lus ? Pour en avoir chroniqués plusieurs, je peux vous assurer que pour un roman autoédité de qualité, j'en ai lu trois qui ne l'étaient pas.
L'agressivité de certains qui s'insinuent discrètement sur votre page avant de vous bombarder de messages publicitaires ne donne pas non plus envie d'aller au delà. Remettez-vous en question d'abord, avant de faire appel à la délation et de dénigrer des personnes que vous ne connaissez même pas.
Inscrivez-moi sur votre liste noire, cela me rendra très fière de ne pas faire partie de vos amis. Notamment en ce qui concerne becdanlo's blues !!

Irrégulière a dit…

Monsieur becdanlo's blues,
malgré ma grande ignorance, je me permettrai de vous corriger sur la question des SP : je vous accorde que la plupart des maisons d'éditions envoie à la presse et aux blogueurs des exemplaires commercialisables des livres, avec parfois un tampon "service de presse", parfois rien du tout. Mais certaines maisons font un tirage spécial strictement identique à la version commercialisée (différent donc des épreuves) à ceci près qu'ils n'ont pas de code barre et comportent explicitement à la place "Edition hors commerce. Réservée aux libraires et aux journalistes". Et ils ne sont, légalement, pas revendables (ce qui n'empêche pas d'en trouver dans les bacs des bouquinistes, mais ce n'est pas normal...)

Alan Spade a dit…

@Whalzz: vous avez raison dans le sens où je n'ai pas le droit de juger les autres. Vous avez aussi raison dans votre exemple de romans originaux édités par, le plus souvent, de petites ou moyennes maisons d'édition.

Cette partie de l'article visait à dénoncer les choix de conformisme systématique, mais je reconnais que, sur ce point, la méthode n'est pas la bonne pour inciter les blogueurs à sortir des sentiers battus. Je me suis laissé emporter.

Alan Spade a dit…

@les lectures d'Eole:

"Et je trouve que votre article donne l'idée que les bloggueurs devraient dire oui à tout sous prétexte que c'est gratuit."

Il ne me semble pas du tout avoir sous-entendu cela.

"De plus, pour votre information, la revente de SP n'est pas légale alors si je suis censée me faire de l'argent en étant bloggeueuse, j'aurais aimé le savoir dès le début et j'aurais arrêté mes études pour ne faire que ça."

Je n'ai pas parlé de revente de SP dans l'article. Mais il est vrai que je suis allé trop loin dans un premier temps en incluant dans la liste les blogs qui n'acceptent que le livre papier. Et il est aussi vrai que je milite très (trop?) fortement en faveur de l'adoption de l'ebook.

Alan Spade a dit…

@Chti_Lecteur: que penseriez-vous d'intégrer un réseau de blogueurs type Livraddict (ou un autre) afin que les SP soient gérés par une modératrice?

Vous auriez ainsi accès à un panel de livres ou ebooks, avec la possibilité de choisir celui que vous souhaitez. Est-ce que ce ne serait pas une manière de gérer ce problème des SP que vous évoquez?

Vladkergan a dit…

"Cette partie de l'article visait à dénoncer les choix de conformisme systématique"

Mais pourquoi forcément parler de conformisme ? Si certains d'entre nous ont choisi de ne pas accepter les sollicitations des auto-édités, c'est peut-être aussi après un choix personnel, suite à plusieurs expériences ratées.

Sauf en de rares cas particuliers (essentiellement dans le secteur de la recherche), je ne suis pas convaincu par l'auto-édition. L'absence de travail éditorial (et donc de recul sur l'ouvrage) rendant possible le pire (sur mon thème, on flirte de manière trop régulière avec la fan-fiction).

Alan Spade a dit…

@Mathieu M: à aucun moment je n'ai dit que je refusais les critiques négatives. Tout auteur qui contacte un blogueur prend ce risque, surtout s'il ne prend pas en compte les goûts du blogueur en question.

Merci de m'avoir signalé votre blog, que je rajoute.

Alan Spade a dit…

@Stéphanie: "tu t'insurges du fait que certains refuse de lire des ebook."

Je pense que le mot "s'insurger" est exagéré. Je milite pour l'adoption de l'ebook, il est vrai. Mais je reconnais m'être laissé emporter par rapport aux livres papier chroniqués.

becdanlo's blues a dit…

@ Irrégulière : merci pour ces précisions !

bec'

Alan Spade a dit…

@Kylie Ravera: Sophielit a le mérite de dire qu'elle ne lit pas d'auteurs autoédités. C'est son droit le plus strict, en effet.

Malheureusement, son post va être bientôt avalé par de nombreux autres. Et de nombreux autres blogs ne signalent absolument pas cette préférence. D'où une perte de temps et d'énergie pour nous autres. D'où la liste.

"Autant j'aurais applaudi à une liste positive de bloggeurs pas fermés à la chose, autant ici, c'est au mieux maladroit, au pire insultant."

La liste positive arrive, Kylie. Je revendique ma maladresse.

Vladkergan a dit…

J'ai du mal à croire que mentionner qu'un site ne prends pas de service de presse (papier ou numérique) en autoédition suffira pour faire comprendre aux auto-édités que cela ne sert a rien de contacter ce site.

C'est marqué en gras sur le formulaire de contact de mon site, et je reçois une pelleté de sollicitations tous les mois (dont une bonne partie sans rapport avec la thématique du site).

Alan Spade a dit…

@DoublePage: "C'est simplement ahurissant de voir que certains auteurs peuvent réagir comme vous le faites..."

Ahurissant de vouloir baliser le terrain? Ahurissant de vouloir faire en sorte de faciliter la tâche, à la fois des auteurs et des blogueurs? Je n'ai pas d'autre but.

L'article n'était pas mon plus réussi, je le reconnais. Mais la prise de conscience et le changement de mentalités nécessite parfois un électrochoc.

Malgré tout, merci d'avoir chroniqué des collègues autoédités.

Alan Spade a dit…

@l'Epicière: "Vous voulez des chroniques, mais uniquement des chroniques positives? Alors, vous ne valez pas mieux que les éditeurs traditionnels".

Merci de me citer le passage où j'ai dit ou laissé entendre cela. Je n'ai jamais dit cela, à aucun moment. Il ne faut pas tout mélanger.

Je vous invite à lire l'article de Psychovision, qui se trouve en bas de la page déroulante de ma revue de presse: http://emlguillot.free.fr/crbst_76.html

enna a dit…

J'ai lu le billet de Sophielit et j'ai bien compris que son message à elle était qu'elle en avait assez du harcèlement que la plupart des blogueurs subissait de la part d'auteurs auto-édités... Personnellement je refuse de lire des livres qui me sont directement envoyés par l'auteur et après avoir passé beaucoup de temps à répondre gentiment à un grand nombre d'auteurs auto-édités et avoir en réponse soit des demandes de justification, soit des reproches à peine voilés, soit exactement la même proposition peu de temps après (il serait bon de tenir une liste des gens à qui vous écrivez...)et c'est sans compter, comme beaucoup l'ont fait remarquer, le fait que les gens qui écrivent ne font pas du tout attention à la personne à qui ils écrivent : je ne lis pas en numérique, je n'aime pas le fantastique, la chick litt ou la science fiction... Et autre chose : je ne lis pas pour faire une bonne action... je lis ce que j'aime et à mon âge, je commence à savoir ce qui va me plaire...Je reçois peu de SP et je dois dire que j'en refuse aussi pas mal, car même si le livre vient d'une vraie maison d'édition reconnue, même si le livre est gratuit, je ne veux avoir chez moi que des livres qui me font vraiment envie! Et puis, je revends parfois mes livres, SP, cadeaux ou achetés par mes soin... mais je les revends chez un petit bouquiniste et si je gagne 4 euros je m'estime heureuse et vu que cet argent me sert souvent à acheter d'autres livres...la boucle est bouclée. J'ai déjà lu des livres auto édités : un, qui était bourré de maladresses, j'ai fait un billet dans ce sens et l'auteur m'a écrit plus tard pour remercier de ces remarques, en me disant qu'elle avait retravaillé plein de choses et que son livre avait été édité chez un vrai éditeur... Comme quoi, parfois, si vous n'êtes pas édités c'est que c'est mauvais... J'ai aussi lu un livre d'une amie, auto éditée, que j'ai acheté sans lui dire car elle ne m'a jamais demandé de le lire ou d'en parler sur mon blog, que j'ai adoré et dont je ne comprends pas pourquoi ELLE n'est pas éditée ...
Bref, je pense que vous vous êtes tiré une balle dans le pied avec votre billet, vous vous vantez de faire le buzz mais il est contre vous le buzz, les blogueurs se passent l'adresse de votre article pour en rire...jaune... Et vous donnez une image déplorable des auteurs auto-édités... Et votre ami "Becdanlo's blues" est d'un tel mépris qu'il vous tire lui carrément une balle dans le dos... Bravo!!
Au fait, mon blog n'est pas très influent (pas du tout même, mais je blog pour mon plaisir, partageant mon temps entre mes lectures, ma famille, mes loisirs et mon travail (ah ah...mes copies et l'incendie de pneu de cars scolaires)...) mais ça fait plus de 7 ans que je blogue alors, je préfère ne plus être spammée : vous pouvez me mettre sur la liste noire : http://ennalit.canalblog.com

Alan Spade a dit…

@Saefiel: Saefiel, votre blog fait partie des blogs Livraddict, et je ne le rajouterai donc pas à la liste, même sur votre demande.

Comme déjà dit, je trouve le fonctionnement des réseaux de blogs de type Livraddict tout à fait adaptés aux relations blogueurs-auteurs, y compris quand les auteurs sont autoédités.

Cette arrogance et cette morgue dont vous parlez, les auteurs autoédités en sont souvent victimes, de la part d'autres auteurs, érigés en critiques littéraires.

Alan Spade a dit…

@aliceneverland: je n'ai jamais suggéré que les blogueurs ne cherchaient qu'à faire du profit.

Mon discours allait plutôt vers le manque de moyens des auteurs auto-édités, et la simplicité de l'envoi d'ebooks. Je l'ai sans doute exprimé d'une manière trop agressive, car ne voulant pas avoir l'air de me plaindre.

Mais il y a une réalité économique dans l'envoi de livres papier, qui pèse sur l'auteur comme sur les petits éditeurs.

bambi_slaughter a dit…

Vous répondez à Kylie que la liste positive des blogueurs arrive bientôt. Pourquoi ne pas avoir commencé directement par celle là ? Cela aurait été bénéfique pour tout le monde, vous, autres auteurs auto-édités et blogueurs. Ou vous aviez peut-être besoin d'un buzz pour qu'on parle de vous ? La prochaine fois, évitez de vous tirer une balle dans le pied pour attirer l'attention. ;)

Et honnêtement, dire que vous ne rajouterez pas un blog sur votre liste noire s'il appartient à un réseau comme Livraddict, c'est un peu idiot. Je suis inscrite sur ce site, sur mon blog ( à l'abandon depuis plusieurs mois, c'est vrai ...), je renvoies mes chroniques vers la fiche BBM du livre concerné mais je ne suis pas affiliée à Livraddict. Livraddict regroupe des lecteurs et/ou blogueurs passionnés mais nous avons tous une façon différente de bloguer (pour ceux qui bloguent), nous lisons des genres différents, certains ont beaucoup de SP, d'autres non, certains sont là depuis des années, d'autres arrivent tout juste, certains lisent des ebooks auto-édités, d'autres non, etc ...
Ne confondez pas les partenariats organisés par l'équipe de Livraddict et les blogueurs inscrits sur Livraddict. Les partenariats du vendredi soir attirent beaucoup de monde, c'est vrai mais il y a aussi des blogueurs Livraddict qui n'y participent pas. Toutefois, c'est vrai que proposer son livre auto-édité en partenariat avec Livraddict est sûrement mieux que de le proposer à l'aveuglette à une trentaine de blogs.

Alan Spade a dit…

AllTime Readings: "Doit-on boycotter des blogs sur le simple critère qu'ils refusent des partenariats ?"

Il ne s'agit pas de boycott. Il s'agit de permettre aux auteurs autoédités d'éviter de contacter des blogs, qui, de toute façon, ne les chroniquent pas car ne chroniquant que des livres traditionnellement édités. Permettant ainsi aux deux parties de gagner du temps, auteurs et blogueurs.

"Vous stigmatisez les passionnés de lecture qui n'ont pour but que de faire partager des livres qu'ils ont plus ou moins aimés avec d'autre passionnés." Je stigmatise certains auteurs érigés en juges et exécuteurs qui se permettent d'englober tous les livres autoédités dans le même panier, comme s'ils les avaient tous lus. Vraiment?

"Je veux dire par là que vous ne contactez que des blogs "connus". Les petits blogueurs émergents n'ont aucune chance d'être contacté pour un partenariat. Avouez donc qu'il existe un petit paradoxe dans vos dires."

Ce que vous dites est peut-être vrai de certains auteurs. Mais si, dans mes débuts, j'ai contacté des sites connus et spécialisés SF, je m'en suis depuis détourné en ne pouvant que déplorer leur élitisme.

Et ce n'était pas en raison des critiques sur mes ouvrages, que l'on peut lire et qui ne sont pas si mauvaises en général, mais bien de l'absence de réponse à mes emails après que j'ai fait le choix résolu de devenir auteur indépendant.

Au contraire, avec des réseaux de blogs comme Livraddict, je touche de petits blogs.

Alan Spade a dit…

Keff: "Si certains sites ne veulent pas chroniquer ou écrire de critiques de vos ebooks, c'est peut-être simplement que ce n'est pas bon ?"

Comment peuvent-ils le savoir sans les avoir lus?

Mais il ne s'agit pas réellement de cela. Il s'agit de blogs ou de sites dont on sait en regardant la liste des chroniques d'ouvrages qu'ils ne chroniquent pas d'indépendants.

C'est leur choix. Ils en ont parfaitement le droit. Je ne leur jette pas la pierre, malheureusement, si je n'avais pas intitulé cet article "Liste noire", je n'aurais quasiment pas eu de réaction.

J'en suis désolé pour les blogueurs que j'ai pu blesser.

Mais certains contacts ne doivent pas se faire, car ils seront obligatoirement infructueux et pire, générateurs d'amertume pour les auteurs... mais aussi pour les blogueurs, qui peuvent ensuite écrire des articles en se lâchant sur les autoédités pris dans leur globalité, cette "clique".

CeReS a dit…

Cher Alan,

Il est bien beau de vouloir rattraper vos dires dans les commentaires mais le mal a été fait.
Je crois que vous ne comprenez pas que le principe même d'une liste ne sert à rien. Personne n'a envie d'être listé, ni dans une liste négative ou positive, tout simplement parce que personne ne vous a rien demandé.

Comme je vous disais dans mon commentaire précédent, c'est votre approche qu'il faut revoir. Au lieu d'envoyer en masse, prenez le temps de réellement visiter des blogs. De commenter, participer sur les pages facebook d'abord en tant que passionné de lecture (et d'écriture). Vous verrez alors quels univers privilégient les blogs.

Parce que votre liste va vous demander autant d'investissement si pas plus. Certes, certains blogs sont totalement fermés à l'auto-édition, d'autres non. Ca ne veut pas dire qu'ils ont envie de se retrouver sur une liste "positive" tout simplement parce qu'on en reviendra au même problème: le spam, l'approche et le fait que nous blogueurs, choisissons ce que nous voulons lire, point barre.

Enfin, petit mot sur Livraddict dont vous n'avez pas l'air de comprendre le sens. Livraddict n'est pas un réseau mais une communauté où chacun vient discuter de ses lectures via le forum, partage ses chroniques sur les fiches des livres, tient une liste de livres lus, à lire, à découvrir.
Je suis inscrite sur Livraddict et je ne me considère pas comme étant membre d'un réseau.
Mes partenariats sont externes, avec des ME connues qui n'ont aucun lien avec Livraddict. Je gère les SP avec les ME elles-mêmes. Faut pas croire, toutes les ME n'envoient pas leurs nouveautés à qui veut et puis voilà. Il y a des propositions, les partenaires font le choix de lire ou non les livres proposés. Encore une fois, NOUS CHOISISSONS.
Passer par un partenariat avec Livraddict ne vous apportera rien de mieux car au final, les gens qui s'inscrivent à ces rendez-vous (souvent proposés la veille du weekend) choisiront quel livre ils désirent découvrir.

Enfin, si vous partez dans ce sens, sachez que livraddict n'est pas la seule communauté et que tous les blogs (petits, moyens, grands) n'y sont pas inscrits.

Dans tous les cas, avant de réagir, il est bien aussi de réfléchir. Parce qu'on parle peut être de vous ce weekend mais dans quelques jours, tout sera retombé et vous n'aurez gagné qu'un beau bad buzz.

Alan Spade a dit…

@Pommede lune: "Parlons SPAM et mails envoyé au mauvais lectorat. Je reçois comme bien d'autres des demandes SAUF que ça rentre pas dans ma catégorie et ça ça fait toute la différence. Savez vous que j'ai bloqué la fonction publication sur mon mur parce que c'était la foire ? Savez-vous que le peu de fois où je regarde le genre je me dis "putain mec t'as même pas été voir ce que je lisais ... ". Que ce soit par mail, par message ou encore direct via un tweet massivement envoyé (un vulgaire copié-collé ... Inutile de dire que je n'ai pas pris la peine de répondre vu que mon ton caustique aurait provoqué un drama - comme là mnt suite à l'article de Sophie). Avez vous oublié que derrière nos blogs/pages/profils se cachent des gens qui font ça par passion et de manière totalement bénévoles, tout comme vous finalement. Mais contrairement aux autres je vais me justifier parce que je vois venir l'éléphant dans le magasin de porcelaine déjà dévasté. Bah oui c'est bien joli d'arguer la liberté d'expression à soi. N'oublions pas que la liberté des uns s'arrête là où commence la nôtre, ce principe est encore abstrait pour vous il me semble."

D'après plusieurs témoignages de blogueurs dont le vôtre, il semblerait bien qu'il y ait pas mal de harcèlement de la part d'auteurs autoédités contre des blogueurs.

Je le déplore. Vraiment. Très peu d'auteurs ont les qualités d'un attaché de presse. Il existe heureusement une solution, en passant par des intermédiaires au sein de forums qui vont représenter plusieurs blogueurs.

Cela n'empêchera pas les irréductibles de continuer, mais cela devrait tout de même limiter le nombre de ce type de relances.

Même maladroit, mon article vise aussi à mettre de l'huile dans les rouages, en dirigeant les auteurs vers des blogueurs qui se déclareront intéressés par la critique honnête d'auteurs autoédités.

Alan Spade a dit…

@Wendall: "Qu'on veuille lire mon livre ou pas, m'importe peu, qu'un blog soit spécialisé avec telle ou telle maison d'édition, pourquoi pas ! Ou est le malaise ?"

Chaque blog est libre de son choix, Wendall. Mais certains blogs n'indiquent pas clairement qu'ils ne critiquent que des livres traditionnellement édités. De même pour certains sites.

En tant qu'auteur, j'ai le droit d'exprimer mon opinion et de dire que cela va à mon avis dans le sens inverse de l'Histoire.

Mais surtout, j'ai la volonté de clarifier les choses pour les auteurs, et de la simplifier pour des blogueurs ne désirant pas être sollicités par des indépendants.

Alan Spade a dit…

@Thalia: merci pour votre message plein de modération.

"Et j'espère que vous allez vite oublier cette idée de liste."

Thalia, il semblerait bien que de nombreux blogueurs soient contents d'y figurer.

Il est vrai que beaucoup ont voulu s'inscrire parce qu'ils se sentaient insultés, ou par rapport à ce qu'ils pensent être de la délation. Mais il y en a aussi qui ne veulent surtout pas être contactés par des auteurs autoédités.

Je peux supprimer quiconque me le demande ici en commentaire ou par MP. Mais dans un premier temps, le fait de figurer sur la liste peut réellement générer une hausse de trafic sur les blogs concernés.

Il apparaît malheureusement que les blogs de blogueurs intéressés par l'autoédition seront beaucoup moins nombreux dans le nouvel article que ceux dans cette liste-ci. J'aurais souhaité l'inverse, mais je suis conscient que c'est une réalité du métier.

Je me conseille en me disant que l'autoédition est toute fraîche éclose, là où l'édition traditionnelle a les années (et de nombreux ouvrages) qui plaident en sa faveur.

Je souhaite bien évidemment à l'avenir me focaliser beaucoup plus sur le positif que le négatif. Même si le négatif rapporte plus de trafic, il semble. ^^

Irrégulière a dit…

"Mais certains blogs n'indiquent pas clairement qu'ils ne critiquent que des livres traditionnellement édités."

Déjà parce que, manifestement, ça ne sert à rien, vu que même quand c'est marqué en gros, ça n'arrête pas grand monde, honnêtement. Mais passons.

C'est surtout parce que, en réalité, ce n'est pas tout noir ou tout blanc. Si vous avez bien lu l'article de Sophie (?) elle indique clairement qu'il lui est arrivé, et oui, de lire des oeuvres auto-éditées, et à vue de nez c'est le cas de la plupart des blogueurs (pour des raisons diverses et personnelles). J'ai moi-même totalement adhéré à cet article, alors même que des auteurs indépendants, j'en ai lu, chroniqué, et même acheté (!!!!!). Mais. Je refuse 99,9 % des demandes pour des raisons diverses et variées : erreur d'aiguillage (on me propose des genres que je ne lis absolument pas), mail truffé de fautes, ce qui n'est pas très encourageant pour la suite, fichier PDF (je veux bien faire l'effort de lire en numérique, mais en PDF non), manque de temps, absence d'intérêt pour le sujet. Et puis, surtout, je n'aime pas beaucoup traiter directement avec les auteurs.

Voilà la raison pour laquelle, à choisir, je préfère dire que je ne lis pas du tout d'auto-édition, même si ce n'est pas totalement vrai (en tout cas ça ne l'était pas, mais très sincèrement votre article (et ses commentaires) aurait tendance à me faire réviser ma position dans le sens du "jamais plus") : si je dis que j'en lis (et je prends un gros risque du coup en l'écrivant ici) je vais être encore plus harcelée que je ne le suis déjà !

Alan Spade a dit…

Relisez le commentaire de SerialReadeuZ et vous verrez que ses stats de visite ont explosé. Merci qui? ;)

Plus sérieusement, comme déjà dit je vais refaire une liste consacrée aux blogs qui chroniquent des livres papier d'autoédités, qui s'ajoutera à la prochaine liste des blogs qui chroniquent sous format électronique.

Je crains hélas qu'il y ait moins d'auto-dénonciation que pour la présente liste. Ainsi sommes-nous faits.

Florence Clerfeuille a dit…

@Alan : oui, les stats de visite de SerialReadeuZ ont explosé... mais est-ce une bonne chose pour elle ? Franchement, au vu des pratiques de nombre de mes collègues autoédités (que j'ai découvert en lisant tous ces échanges ; il faut croire que je suis très naïve !) je regrette de l'avoir mentionnée.

Alan Spade a dit…

@becdanlo's blues: merci de ne pas comparer les blogueurs à des écrivains ratés. Cela n'aide en rien à l'apaisement des débats.

Alan Spade a dit…

@Celine Online: "Une bien moche communication de quelqu'un qui visiblement aimerait sortir de l'auto édition mais qui, curieusement, n'y arrive pas".

Celine, je serais sorti de l'autoédition pour être édité, je serais à 100% sûr de ne pas vivre de ma plume comme c'est le cas actuellement. Heureusement que je suis autoédité!

Alan Spade a dit…

@Florence: oui, j'ai découvert ces pratiques en même temps que toi, et je les déplore. Je ne suis pas sûr que tous ceux qui aient visité son blog soient des autoédités (ou même qu'ils soient en majorité).

leslivresdegeorgesandetmoi a dit…

Cela fait longtemps que les blogs n'avaient pas connu une nouvelle affaire, merci de venir pimenter notre quotidien avec cette liste noire dont, visiblement, vous n'avez pas perçu le sens profond. Par définition une liste noire est une atteinte puisqu'elle rassemble une liste de noms de personnes jugés indésirables, hostiles ou ennemies par une autre personne ! Comment voulez-vous que les blogueurs cités dans votre liste le prennent bien ? Et quelle idée de faire une liste par défaut ? Car au final, les indés ne savent toujours pas vers quel blog se tourner. Alors oui vous allez créer une autre liste, chouette, quelle chance ! = ironie (registre que visiblement encore vous avez du mal à repérer comme le montre votre commentaire : "Et regardez les commentaires: vous verrez qu'en fait, de nombreux blogueurs sont heureux de se signaler eux-mêmes pour ne plus être victimes de "spam". Il y en a bien davantage qui se signalent eux-mêmes (et je les en remercie) que ceux que l'on me signale.") Vous vous auto-convainquez (en plus de vous auto-éditer) que votre billet sera utile alors que la plupart des commentaires tentent de vous expliquer le contraire.
Quant à votre copain qui veut que l'on apprenne à lire un communiqué de presse pour pouvoir écrire un billet en 10 minutes sans avoir lu le livre, quelle belle connaissance des blogueurs il a ! Après vous vous étonnez qu'on ne vous réponde pas. Le but d'un écrivain est-il d'être édité ou d'écrire ? Perdez moins de temps à harceler les blogueurs et "vingt fois sur le métier remettez (votre) ouvrage" !
Pour ma part je ne veux figurer sur aucune liste qu'elle soit blanche ou noire, je veux juste qu'on me foute la paix. Je ne réponds en effet pas aux messages FB qui me parviennent, ni aux sollicitation d'ami fallacieuse qui ne sont que des tentatives de me fourguer des livres et autres ebooks dans la minute même où j'aurais accepté cette grande amitié. Foutez-moi la paix, la lecture est mon espace de liberté, et mon blog ma sphère intime, je n'y fais rentrer que ceux que j'ai envie de laisser entrer (je veux parler des auteurs !).

Alan Spade a dit…

Pas de souci, leslivresdegeorgesandetmoi.

Oui, j'avais cru comprendre que pour certains blogueurs, cette liste apparaît comme une insulte. (Mais pas pour tous. Certains s'en réjouissent sincèrement).

Je vais supprimer le terme "noire" du titre, et du texte. Le terme est en effet offensant.

Saefiel a dit…

On m'a parlé de réponse, je viens donc la lire. Merci d'avoir pris ce temps.

Ceci dit, j'insiste sincèrement pour être sur votre liste, même en tant que membre Livraddict, je ne vois pas où est le rapport d'ailleurs... D'autant plus que je prend rarement des SP chez eux, encore moins de l'auto édition.
Là ou votre raisonnement via Livraddict est encore moins cohérent c'est que vous mettez Jess dans votre liste... Jess Livraddict, créatrice du site..
Vous semblez prendre LA pour un network alors que c'est avant tout un site de passionné où les SP ne sont finalement qu'un plus pour certains (et pas forcément tous.)

Là où j'insiste c'est que, comme l'ont dit mes collègues, si ça peut m'éviter le spamme (y comprit sur ma page privée Facebook) alors ce sera le bienvenue. Je répond en généralement très poliment et rapidement aux auteurs qui me proposent leurs livres mais ma réponse sera toujours non. Je suis surchargée de travail et n'ait simplement pas le temps pour ces romans que je préfère acheter pour éviter toutes contraintes.

Merci et bonne journée.
Bravo pour votre bad buzz.

Wendall UTROI a dit…

@Alan Spade « Chaque blog est libre de son choix, Wendall. Mais certains blogs n’indiquent pas clairement qu’ils ne critiquent que des livres traditionnellement édités. De même pour certains sites.

En tant qu’auteur, j’ai le droit d’exprimer mon opinion et de dire que cela va à mon avis dans le sens inverse de l’Histoire. »

Je peux le comprendre, mais dans ce cas, la manière de présenter les choses est très contestable et jette l’opprobre sur des gens (blogueurs) qui me semblent être au départ des passionnés. Soit, vous avez volontairement cherché à choquer, et faire le buzz, soit vous ne vous rendez pas compte de l’impact qu’un tel article peut avoir sur la blogosphère. Bref, dans les deux cas, je ne cautionne pas. Je suis juste peiné que l’on puisse au travers de votre article s’imaginer que tous les autoédités font la chasse aux chroniques. Sur ce, je vous souhaite sincèrement une bonne année 2016, et que les choses puissent s’apaiser.
Wendall

Sophie Herisson a dit…

Je pense que vous ne comprenez pas bien l'ironie...

Valentine Pumpkins a dit…

Vous pouvez aussi m'ajouter sur cette fameuse liste ridicule mais qui semble vous tenir à cœur et vous faire beaucoup de bien. Cela me permettra peut-être de ne plus avoir à essayer de répondre gentiment à une personne se prétendant auteur qui m'agresse "et mon livre, vous allez le lire quand ??!!" en commentaire ou en message sur ma page FB sans bonjour, merci, au revoir ou simple présentation du livre en question. Et ne venez pas me dire que c'est parce qu'ils ne sont pas attachés de presse de métier, nous parlons juste de simple politesse ici. Je lis plus de 150 livres par an pour mon propre plaisir, reçois quelques sps (juste ceux qui m'intéressent pour ne pas m’encombrer) et je ne dois rien à personne, et surement pas à vous ni à vos condisciples.
Vous avez l'air ravi du succès de votre petit article mais sachez que vous faites beaucoup de mal à ce que vous semblez pourtant vouloir défendre, la plupart des blogueurs (et moi en particulier) n'ayant absolument aucun problème avec l'auto-édition à l'origine mais plutôt avec les individus qui semblent la composer. Je prends donc acte de votre comportement bien représentatif, et refuse de lire quoique ce soit d'auto-édité que l'on pourrait me proposer via mon blog (à partir d'aujourd'hui, je refuserai même de répondre si la requête est tout à fait à côté de la plaque ou sur un ton belliqueux/geignard). Je retourne donc à la pile à lire papier de gros et petits éditeurs et vais aussi me vautrer dans mon petit confort littéraire.

Valentine Pumpkins
merlin-brocoli.blogspot.fr

Yan a dit…

Je le maintiens, le blog Encore du noir, avec la morgue qui lui est coutumière, n'a pas la décence de répondre aux sollicitations! Cette blogueuse me dégoûte, elle dévoie complètement l'esprit de ce que devrait être un blog : ouverture d'esprit, main tendue, amour.

Anonyme a dit…

@Yan : pourquoi "main tendue" ? en quel honneur ?

Yan a dit…

Une main tendue vers les jeunes - et moins jeunes - auteurs indépendants. Ceux qui croient en littérature et veulent offrir un peu de réconfort au monde et qui ne reçoivent rien en retour!

Yan a dit…

À moins que ce soit juste pour leur enfoncer dans le fondement. Là, en effet, ça serait discutable.

Anonyme a dit…

@Yan : les blogueuses sont surtout libres de faire ce qu'elles veulent et ne doivent rien aux auteurs, hormis le respect. Respect qu'elles reçoivent rarement en retour à ce que je vois. (je ne suis pas une blogueuse mais une simple lectrice)

Yan a dit…

Avez-vous lu les romans de Christian Gouy? C'est un excellent auteur autoédité. Il rend merveilleusement, avec un luxe de détails croustillants, la vie des gens du voyage en bord de Loire.

Anonyme a dit…

@Yan : Ah OK vous êtes venus faire votre pub ^^ parce que je vois pas le rapport là ^^

Chti_Lecteur a dit…

@Alan_Spade : merci du conseil pour LivreAddict. Je vais y jeter un œil. Pour l'instant je n'ai fait que quelques masse critiques.
D'un côté on peut choisir (si on est rapide)
D'un autre côté ce sont des livres papier

Whalzz a dit…

@Yan
J'sais pas pourquoi mais j'ai l'impression que vous êtes Christian Gouy. Si ce n'est pas le cas, sachez que beaucoup d'auteurs auto-édités se font des éloges pour promouvoir leur livre, ça arrive relativement souvent sur le forum Babelio. Je comprends qu'on veuille se faire connaître, mais quelqu'un qui se considère comme un génie ne me donne pas envie de lire ses """œuvres""". Fin de la petite parenthèse, retour à vos propos.

Je ne suis pas envahie de demandes d'auteurs indépendants, mais 90% de celles que j'ai reçues étaient des messages envoyés à la chaîne, concernant des romans qui ne m'intéressaient absolument pas (romans érotiques, romance un peu niaise... sans dénigrer ces genres, je ne les apprécie pas, c'est tout). On est bien loin de votre monde de bisounours et d'une main tendue,surtout quand on voit comment vous traitez la blogueuse qui ne vous a pas répondu, ô vous, grand auteur incompris.

Yan a dit…

N'hésitez quand même pas à faire un tour chez The Book Edition.
http://www.thebookedition.com/l-epopee-nomade-christian-gouy-p-15091.html

Anonyme a dit…

Mais il insiste le bougre ^^ et bien écoutez Yan, personnellement vos livres ne m'intéressent pas, est ce que cela fait de moi une méchante lectrice qui doit être mise sur une liste ? ^^

Mathilde a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Yan a dit…

Le soleil se lève à l'Est est aussi très bon. Et certains chroniqueurs plus ouverts que vous, anonyme, ou cette Encore du Noir l'ont bien vu!
http://www.un-polar.com/article-le-soleil-se-leve-a-l-est-de-chritian-gouy-116174439.html

Anonyme a dit…

@Yan vous allez nous coller le lien pour vos bouquins toute la soirée ou bien ? ^^
Moi ça me donne l'envie irrépressible de fuir dans le sens opposé pour info ;-)

Yan a dit…

Vous n'avez pas idée de ce que vous manquez. Votre étroitesse d'esprit vous prive malheureusement de chefs-d'oeuvres comme Les frères de la côte.
Je tiens à préciser que je ne suis bien entendu pas Christian Gouy - vous remarquerez que je m'appelle Yan, un peu comme vous vous appelez Anonyme - mais un aficionado de ses livres qui, pour être autoédités n'en sont pas moins formidables, tant du point de vu de l'écriture que du réalisme de l'intrigue. Oh! Bien entendu, je comprends que ces histoires qui prennent place au plus près de la vraie pègre puissent déranger les blogueuses bobos bien pensantes!
http://manuelruiz.canalblog.com/archives/2009/09/11/15033157.html

Ronette Pulaski a dit…

Rigolote, cette polémique sur le dos des bloggeurs (dont la plupart, contrairement aux critiques littéraires de la presse écrite, audio, etc., achètent leurs livre) par un auteur auto-édité dont le modèle économique repose sur Amazon pour les e-books et la grande distribution pour les livres imprimés (je n'invente rien ; Alan Spade nous l'explique longuement sur son blog, il a vendu en 2015 environ 500 ebooks -- via Amazon -- et 1200 livres imprimés principalement par le biais de dédicaces, lesquelles, si j'en crois le même blog, ont lieu dans les Cultura, Cora et espaces culturels des Intermarchés de France et de Navarre.) Attitude qui me paraît tristement contradictoire. Cela dit, étant simple lectrice et ayant un peu de temps ce week-end, je suis allée lire quelques extraits choisis de la production spadienne. Diantre. Ils ont de la chance, les bloggeurs de sa liste noire.

Anonyme a dit…

Ahlala, "Yan"... vous êtes fabuleux, merci. J'en suis sincèrement désolée mais je ne lirai pas de Christian Gouy (oui d'accord ce n'est pas vous, vous c'est "Yan", bien entendu ;) ), même si je tentais je serai sûrement trop stupide pour saisir la beauté de son écriture. Je ne suis qu'une blogueuse bobo bien pensante, je ne serai pas à la hauteur d'une telle oeuvre ! J'espère que les autres blogueurs me rejoindront dans ce mouvement afin de protéger le talent de Chrichri face à tellement de regards d'amateurs !

JessLivraddict a dit…

Je ne comprends pas pourquoi figure "Liste" à côté de mon pseudo dans votre liste salvatrice anti-spam, j'aimerais qu'il y soit mis blog voire mieux chaîne booktube. Liste ne veut rien dire.

Vous parlez de Livraddict dans vos commentaires... alors autant que je vous annonce une bonne nouvelle (enfin ça dépend de quel côté on se place évidemment) mais en tant que créatrice de Livraddict, autant vous dire que vous n'aurez jamais la possibilité de proposer un titre à nos lecteurs, j'y mets d'ores et déjà mon veto. Vos livres ne seront jamais proposés en partenariat sur le site, vous êtes black-listée sur la liste des auteurs que je ne veux en aucun cas voir partenaires du site. Au fait, cette liste, vous êtes le seul inscrit dessus.

A vouloir jouer les bons samaritains de l'auto-édition en voulant publier une liste ridicule, vous avez réussi à bien faire parler de vous. Joli bad buzz !

Anudar Bruseis a dit…

Bonsoir,

Votre article a au moins un mérite à mes yeux, celui de m'avoir fait mettre des mots sur le sentiment de lassitude qui m'étreint lorsque l'un de vos confrères auto-édité me sollicite pour m'offrir à lire son oeuvre en échange d'une chronique. La lecture est pour moi une activité de loisir et elle résulte bel et bien d'une rencontre : avec un livre conseillé par quelqu'un, avec une couverture qui me fait de l'oeil en librairie, et parfois aussi avec un auteur croisé plus ou moins par hasard. Ce loisir, pour moi, ne s'intègre que très mal à l'univers du donnant-donnant esquissé par vos confrères lorsqu'ils me sollicitent. C'est pourquoi je vous demanderai, moi aussi, d'ajouter mon blog à votre liste - qu'elle soit "noire" ou bien "d'hostiles aux sollicitations d'auteurs auto-édités" - afin de nous éviter, à vous, à vos confrères et à moi, de perdre notre temps : www.anudar.fr

Alan Spade a dit…

@JessLivraddict: je suis heureux que vous n'ayez pas blacklisté d'autres auteurs.

Je maintiens tout mon soutien à la manière dont votre site fonctionne.

Frei a dit…

Alan,
Après le respect, c'est la logique qui a disparu.
Livraddict N'EST PAS un réseau. C'est une communauté. De ce fait, j'insiste, je veux que mon blog (onceuponatime.ek.la) soit sur cette liste ! Vous y avez bien ajouté JessLivraddict, alors qu'elle n'est autre que la créatrice de Livraddict :))

Alan Spade a dit…

@Saefiel: d'accord, j'ai mis votre blog dans la liste.

Alan Spade a dit…

Ok, Frei, pas de souci.

Alan Spade a dit…

@Valentine: j'ai rajouté votre blog sur la liste.

Alan Spade a dit…

J'ai retiré le com de Mathilde, qui a franchi le point de Godwin.

Eienblog a dit…

Alan Spade, voila ma réponse.
Où je veux, quand je veux, comme je veux.

http://www.eienblog.com/2016/01/beuglante-alan-spade-le-chevalier-egoiste-de-lauto-edition/

Anonyme a dit…

Pardon de chicaner mais il me semble qu'on dit "le point Godwin" et non pas "le point de Godwin" voilà c'était juste en passant :-) bonne soirée :-)

Alan Spade a dit…

Ronette Pulaski: "Alan Spade nous l'explique longuement sur son blog, il a vendu en 2015 environ 500 ebooks-- via Amazon --"

Faux: je suis multi-plate-formes. On trouve mes ebooks sur la Fnac/kobo, Amazon, Apple et Google Play.

Peu importe le moyen, je vis de ma passion. Ceux qui y parviennent dans ce monde si favorable aux auteurs, n'est-ce pas, vous diront qu'ils n'ont pas de compte à rendre sur la manière dont ils y parviennent.

De la même manière que les blogueurs ici expriment qu'ils n'ont pas de compte à rendre sur les livres qu'ils critiquent. Ce que je ne leur demande pas.

Je cherche juste à rendre les choses transparentes pour les auteurs et les lecteurs.

Anonyme a dit…

@eienblog : je viens de lire ton billet... BRAVO !! ça s'est envoyé ;-) j'suis fan ^^

Alan Spade a dit…

@Eienblog: Moui. Si mon ton a paru pleurnicheur, telle n'était pas mon intention.

Ma politique en matière de critiques est de ne pas intervenir, sauf pour faire rajouter à la personne qui chronique la mention "spoiler" si elle raconte trop l'histoire (ça ne m'est arrivé qu'une fois, et c'était une lectrice Goodreads inexpérimentée), ou en cas d'erreur manifeste par rapport au contenu du livre (ce qui ne m'est jamais arrivé).

A part cela que dire? Une blogueuse (par ailleurs auteur) aurait le droit de s'essuyer les pieds sur une profession entière, et je devrais fermer ma gueule? Tout ça parce que ce seraient les blogueurs qui seraient du bon côté du fusil? (c'est une image, je précise).

Qu'on me sanctionne en tant qu'auteur, ok. Vous en avez le droit et le pouvoir. Je ne vais pas pleurnicher. J'assume mes opinions.

Alan Spade a dit…

Je rappelle pour finir ce que j'ai écrit en fin d'article par rapport aux blogueurs sur la liste, qui n'est plus une liste noire, mais une simple liste de personnes ne souhaitant pas être contactées par des auteurs autoédités:

"Je souhaite que tous les auteurs respectent aussi leur choix (de figurer sur la liste), et les respectent eux avant tout, en tant qu'être humains. C'est primordial. Je vous renvoie aux commentaires pour plus de précisions.

Je déplore bien sûr le manque d'égards dû aux blogueurs au moment de les contacter qui a été signalé en commentaires. Manque d'égards qui aurait trop souvent tendance à se transformer en harcèlement, hélas.

Ces témoignages n'ont fait que me renforcer dans l'idée de l'utilité de cette liste, même si elle-même peut apparaître comme une insulte pour les blogueurs - ce n'était pas le but recherché."

Anonyme a dit…

Cette liste reste une insulte du fait du ton employé avant celle-ci. Si c'était simplement "ces blogueurs ne veulent pas être sollicités", ça passe. Mais le contenu de votre article descend en flèche ce genre de blogueurs. Apparemment, vous ne comprendrez jamais d'où vient le problème.

Eienblog a dit…

Elle ne crache pas sur vous. Ca, vous l'avez fait tout seul, avec un vent force dix pour vous ramener le crachat à la figure. Ca a tellement bien marché qu'une partie de la sphère d'auteurs auto-édités en France est en train de se demander si l'aventure vaut le coup tant vous avez miné le terrain avec votre texte sous acide.
Certains vont laisser tomber, et d'autres rejoindront votre grand ennemi déclaré, l'édition traditionnelle. Le reste va s'acharner à prouver qu'ils n'ont pas envie de finir comme vous.
J'espère que vous êtes prêt à assumer ça... et le fait qu'une partie de la blogosphère n'a plus envie de vous lire, évidemment.

Rontte Pulaski a dit…

«Peu importe le moyen, je vis de ma passion. Ceux qui y parviennent dans ce monde si favorable aux auteurs, n'est-ce pas, vous diront qu'ils n'ont pas de compte à rendre sur la manière dont ils y parviennent.» Ça a le mérite d'être clair. J'ai du mal en ce cas à comprendre votre acharnement envers les bloggeurs qui, les méchants, ne veulent pas critiquer vos œuvres. Pourquoi tenez-vous tant que cela à leur avis ? Pour vendre plus de livres ? Mais puisque vous en vendez déjà assez pour vivre -- via, donc, Amazon, Google, Apple et la Fnac (my bad) -- et la grande distribution agro-alimentaire ? Non, décidément, la logique de la démarche m'échappe.

Anonyme a dit…

N ai je pas pourtant déjà vu des auteurs indépendant sur votre blog ?

enna a dit…

je crains que vous ne m'ayez zappée dans la longue liste des commentaires...

Doris Facciolo a dit…

Bonjour Alan,

J'aimerais que mon blog "La Magie des Mots" soit retirée de la liste "blanche/ami des autoédités/autres".

Comme déjà dis ailleurs, j'ai lu et continuerai à lire des autoédités. Mais ceux que je connais, que l'on m'a conseillé ou que j'ai simplement choisi de lire.
Je refuse de faire partie d'une liste d'une poignée de blogs que tous les autoédités vont s'empresser de contacter dès qu'ils auront pondu un texte. J'ai peu de spam actuellement et je désire que cela reste tel quel.
Je me fiche pas mal du taux de fréquentation de mon blog. C'est un loisir, je n'en retire pas un centime, bien au contraire il me coute 120€ par an. Je reçois peu de SP, n'ai qu'un seul partenariat (revue Etherval, ce n'est même pas une maison d'édition) et les seuls partenariat temporaires sont consacrés au Challenge Francofou (donc pas pour moi). En gros, je paie 90% de ce que je lis.

Encore une fois, ces listes, noires blanches, roses à petits poids jaunes sont une très mauvaise idée. La "bonne liste" pour les raisons que je cite plus haut.
La "mauvaise" liste parce que ça reste négatif, quoi qu'on en dise.

De plus, toute cette histoire ne rend pas DU TOUT service aux autoédités.
Une auteure autoéditée de grand talent vient de sortir son recueil de nouvelles. Désormais, elle n'ose plus contacter les blogueurs pour le proposer contre chronique. N'Est-ce pas totalement à l'encontre de ce que tu voulais ?
Je suis certaine qu'elle n'est pas la seule dans ce cas de figure. Et c'est bien dommage.

Toute cette histoire, ce "bad buzz", est loin de donner une "prise de conscience" au public. Au contraire, les autoédités vont se renfermer encore un peu plus sur eux-mêmes tandis que les blogueurs vont se méfier de ces autoédités encore plus que par le passé.

Je comprends cette envie d'aider, mais tout vouloir mettre dans des cases, ça ne marche que dans deux métiers : l'informatique et la comptabilité.
Pas la littérature. N'en déplaise aux colleurs d'étiquettes.

Alan Spade a dit…

@enna: Merci de votre témoignage.

J'ai rajouté votre site à la liste, qui n'est plus une liste noire. Je souhaite retirer tout caractère offensant à cette liste: elle deviendra simplement la liste des blogueurs ou sites qui ne souhaitent plus être sollicités par des auteurs autoédités.

J'ai décidé, avant d'écrire le billet sur la liste des blogs soutenant l'autoédition, de revenir sur l'article polémique dans un nouveau billet que je publie aujourd'hui.

Je modifie à cette occasion le fonctionnement de cette liste: les auteurs autoédités pourront toujours venir évoquer des difficultés avec des sites ou des blogs ici en commentaire, mais ces blogs et sites n'apparaîtront plus aussitôt sur la liste.

Je ferais d'abord la demande auprès des sites et blogs en question pour savoir s'ils ne souhaitent plus être sollicités, et s'ils acceptent d'apparaître sur la liste.

Il y aura bien sûr un droit de suppression à tout moment de la liste, pour n'importe lequel des sites, sur simple demande. On peut me joindre à alan1spade at yahoo.fr.

Alan Spade a dit…

@Ronette Pulaski: en fait, mes ouvrages ont déjà été critiqués.

Je ne suis pas en période de recherche de chronique: je suis en train de traduire avec l'aide d'une correctrice anglaise le troisième tome de mon cycle d'Ardalia. J'en ai je pense jusqu'à juin.

D'une part, j'ai réagi de manière sanguine à un article de blog que j'avais vu passer (j'ai écrit l'article très vite vendredi), et d'autre part, j'essaie d'aplanir les difficultés pour la communauté d'auteurs autoédités.

Mais je reconnais que ça a été une erreur de vouloir faire quelque chose de constructif sous le coup de la colère.

Alan Spade a dit…

@Doris: je prends en compte ta demande pour la Magie des Mots.

Je suis d'accord avec la plus grande partie de ton commentaire, à ceci près:

"La "mauvaise" liste parce que ça reste négatif, quoi qu'on en dise."

Je suis d'accord pour concéder que cette liste gardera un aspect négatif dans l'esprit des gens.

Mais je demeure persuadé, par les commentaires sur ce blog, que cette liste correspond à un besoin réel. Tout n'est pas tout rose dans la vie. Il y a des frictions, et ces frictions portent en elle le risque de dégénérer.

Cet article, dans la section commentaires permettra aux blogueurs comme aux auteurs de libérer leur parole.

Et ce n'est pas une étiquette que les blogueurs garderont collée s'ils ne le souhaitent pas: sur simple demande, je retire les blogs concernés.

Je ne veux contraindre personne.

Valentine Pumpkins a dit…

@Alan Pardon mais je ne vois pas mon blog dans votre liste et après tout ce foin (et une nouvelle demande foireuse ce matin), je me sens obligée d'insister....

merlin-brocoli.blogspot.fr
Valentine

Alan Spade a dit…

C'est fait, Valentine.

Limaginaria a dit…

Bonsoir, en dépit de mon commentaire sur facebook, je n'ai pas été ajoutée à cette liste. Merci donc de m'y faire figurer comme je l'ai demandé : limaginaria.wordpress.com .

Alan Spade a dit…

Bonsoir, désolé pour l'oubli. C'est désormais chose faite.

JessLivraddict a dit…

Désolée d'insister mais je ne vois pas pk il y a "LISTE" écrit devant mon nom. ça ne veut rien dire.
Merci de mettre Blog / chaîne Booktube que les choses soient bien claires pour tout le monde.
Merci.

Alan Spade a dit…

Ok.

Alan Spade a dit…

J'ai contacté le site Elbakin.net. Personnellement, je déconseillerais à un auteur indépendant de faire appel à eux, mais peut-être leur politique a-t-elle changé à cet égard. J'attends leur réponse pour les inclure ou non dans la liste.

Anonyme a dit…

Alan.. je vous vois rajouter des blogs à cette malheureuse liste, encore et encore, vous vous enferrez et c'est triste à voir :-(
Vous venez de vous mettre la Blogosphère à dos, laissez donc tomber cette foireuse histoire de "liste" ça ne vous sert pas :-(
Vous devriez plutôt essayer de vous rattraper, en vous excusant tout simplement de vos malheureux mots, vous avez dérapé cela arrive à tout le monde, c'est humain :-)
Bien cordialement...

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 205   Suivant› Les plus récents»